L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Diderot enfermé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 11:59

Peut-on enfermer Diderot ?
Oui. Ses thèses matérialistes, qui nient Dieu dans la conception de l'Univers, des astres, de l'Homme, le conduisent tout droit à Vincennes !

Sous la monarchie de droit divin, il ne faisait pas bon être athée.

Qui a dit que l'obscurantisme n'était l'apanage que de la période médiévale ? Rolling Eyes

Le rapport de police indiquait :"C'est un jeune homme qui fait le bel esprit et se fait trophée d'impiété, très dangereux ; parlant des saints Mystères avec mépris. "
Laughing

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you


Dernière édition par stef le Ven 22 Jan - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 12:20

Il faut savoir qu'à Paris le boulevard Diderot t'amènes directement à la Bastille... Laughing Laughing Laughing

Sais-tu pourquoi Diderot au contraire de Voltaire et Rousseau n'est pas au panthéon ? Wink

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
The Duke



Nombre de messages : 67
Age : 43
Localisation : Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 12:56

stef a écrit:

Qui a dit que l'obscurantisme n'était l'apanage que de la période médiévale ? Rolling Eyes

C'est curieux, en ce qui me concerne, j'ai toujours pensé que c'était notre époque actuelle qui était obscurantiste... Wink

Les athées n'étaient pas systématiquement enfermés, il faut arrêter un peu.

Mais disons que comme les protestants et les juifs, le fait qu'ils n'adhèrent pas à la religion "officielle" les rendaient suspects.

La plus grande bêtise de Louis XIV a été de casser l'édit de Nantes en 1685 sous la pression de sa favorite, Mme de Maintenon et du parti dévot.

C'est vrai que ce fut une erreur. Une erreur qui précipita la déchéance de la fin de son règne d'ailleurs. Parce que cet édit instituait quelque chose de précieux en France: la liberté de conscience.

Mais je rappelle que Louis XVI a quand même promulgué l'édit de tolérance en 1787.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 13:46

J'ouvre un sujet sur Diderot, vous, Diouke, me répondez que que tous les athées n'étaient pas enfermés ! Rolling Eyes
Vous faites de la caricature.
Diderot révèle un fait. il met en lumière le fait qu'il n'est pas possible d'afficher publiquement des thèses qui nient l'existence de Dieu.


Pour subir une peine de prison, il faut que la puissance publique soit au courant de l'athéisme d'un individu, et qu'elle soit convaincue de sa culpabilité.

Ne vous en déplaise Monsieur le Duc, l'athéisme était un délit encore au XVIIIè siècle.

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
The Duke



Nombre de messages : 67
Age : 43
Localisation : Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 14:22

Citation :
La critique du christianisme est devenue de plus en plus fréquente au cours des XVIIe siècle et XVIIIe siècle siècles, en particulier en France et en Angleterre, avec un « malaise religieux », selon les sources, tels que certains penseurs protestants comme Thomas Hobbes. Ce dernier adopte une philosophie matérialiste et sceptique envers les évènements surnaturels. À la fin du XVIIe siècle, le déisme est ouvertement adopté par les intellectuels, tels que John Toland, et pratiquement tous les philosophes du XVIIIe siècle, en France et en Angleterre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ath%C3%A9isme#Ath.C3.A9isme_entre_le_XVIIe_et_le_XIXe_si.C3.A8cle

En fait, ce n'était pas l'athéisme en lui-même qui était un délit mais comme la personne du roi était sacrée, nier l'existence de Dieu était considéré comme une atteinte à l'État.

Voilà pourquoi nombre de philosophes se déclaraient plutôt déistes, position plus prudente que l'athéisme.

Diderot, toutefois, est le seul qui se déclarait ouvertement athée.

Mais bon, pour un Diderot enfermé, à la suite de circonstances particulières, il ne faut pas s'imaginer non plus que les milices de ville étaient à l'affut et sautaient sur le paletot de tous ceux qui n'allaient pas à la messe, non plus.

La seconde moitié du XVIIe mais plus encore le XVIIIe siècle est manifestement la période la plus irréligieuse de l'histoire. La papauté a même failli disparaitre si un compromis n'avait pas été trouvé entre Pie VII et Napoléon Bonaparte.


Dernière édition par The Duke le Ven 22 Jan - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 14:22

The Duke a écrit:

La plus grande bêtise de Louis XIV a été de casser l'édit de Nantes en 1685 sous la pression de sa favorite, Mme de Maintenon et du parti dévot.
Louis XIV prenait ses décisions seul. L'influence de Mme de Maintenon au sujet de l'Edit de Fontainebleau n'est pas aussi affirmée que vous le dites.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
The Duke



Nombre de messages : 67
Age : 43
Localisation : Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 14:31

Estelle a écrit:

Louis XIV prenait ses décisions seul.

Oui, bien sur mais peut-être un peu moins vers la fin de son règne.

Citation :
L'influence de Mme de Maintenon au sujet de l'Edit de Fontainebleau n'est pas aussi affirmée que vous le dites.

Pas influencé directement, bien sur.

De toute façon, Louis XIV est resté très volontaire jusqu'au bout... mais il était très amoureux de sa favorite et il est probable qu'elle ait pu l'influencer sur l'oreiller.

Maintenant, je reconnais que c'est un peu un avis très personnel.

Mais je ne comprends pas comment un homme qui se voulait rassembleur aurait pu faire une erreur pareille. A moins, peut-être, qu'il entendait faire de la religion catholique la seule religion de son royaume.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 14:45

The Duke a écrit:
En fait, ce n'était pas l'athéisme en lui-même qui était un délit mais comme la personne du roi était sacrée, nier l'existence de Dieu était considéré comme une atteinte à l'État.

Ne faîtes pas non plus de l'athéisme un simple crime de lèse-majesté ! Laughing
L'athéisme est condamné parce qu'il remet en cause les fondements de l'ordre établi, qu'il soit spirituel ou temporel.

Citation :
Mais bon, pour un Diderot enfermé, à la suite de circonstances particulières, il ne faut pas s'imaginer non plus que les milices de ville étaient à l'affut et sautaient sur le paletot de tous ceux qui n'allaient pas à la messe, non plus.

Il n'est pas dans les habitudes des membres de ce forum de systématiquement déformer ou caricaturer les propos de leurs interlocuteurs.
Merci de t'en tenir compte à l'avenir.

Le cas Diderot révèle que l'athéisme est passible de peine d'emprisonnement.
il n'a nullement été question de "milices à l'affût" ! Shocked



Citation :

La seconde moitié du XVIIe mais plus encore le XVIIIe siècle est manifestement la période la plus irréligieuse de l'histoire. La papauté a même failli disparaitre si un compromis n'avait pas été trouvé entre Pie VII et Napoléon Bonaparte.
:

LA période la plus irreligieuse ? Vraiment?
Il va falloir définir ce que vous entendez par là pour savoir si l'on pense aux mêmes choses.

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
The Duke



Nombre de messages : 67
Age : 43
Localisation : Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 16:54

stef a écrit:

LA période la plus irreligieuse ? Vraiment?
Il va falloir définir ce que vous entendez par là pour savoir si l'on pense aux mêmes choses.

Je ne parle pas du peuple, mais de ces élites intellectuelles.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 20:37

Estelle a écrit:

Louis XIV prenait ses décisions seul. L'influence de Mme de Maintenon au sujet de l'Edit de Fontainebleau n'est pas aussi affirmée que vous le dites.

Je doute, je doute ! Laughing Tout simplement la comparaison entre les décisions du jeune roi et du vieux roi est significative. C'est difficilement explicable par un seul changement (ou affinage...) de caractère.

Richelieu et Louis XIII se sont acharnés à détruire l'état dans l'état que représentaient les protestants.

On comprendrait que le jeune Louis XIV décide de reprendre l'oeuvre du père et marque le début de son règne par une révocation de l'édit de Nantes...

Mais cette décision, si tardive, ne correspond pas à un contexte politique qui verrait les protestants redevenir une menace.

Je ne sais pas si sa femme est responsable de ce changement d'attitude. Tout simplement, a-t-il voulu concrétiser d'une manière définitive sa doctrine : Un roi, une foi, une loi ?

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 20:49

[quote="The Duke"]
Estelle a écrit:



De toute façon, Louis XIV est resté très volontaire jusqu'au bout... mais il était très amoureux de sa favorite et il est probable qu'elle ait pu l'influencer sur l'oreiller.

La marquise a 48 ans lors de son mariage et 50 ans en 1685... On est loin, me semble-t-il, d'une femme capable sur l'oreiller de mener son jeune amant. Wink

Je n'ai jamais compris que l'on puisse faire des confidences sur l'oreiller ! Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 22 Jan - 22:57

The Duke a écrit:
stef a écrit:

LA période la plus irreligieuse ? Vraiment?
Il va falloir définir ce que vous entendez par là pour savoir si l'on pense aux mêmes choses.

Je ne parle pas du peuple, mais de ces élites intellectuelles.

J'ai l'impression que c'est un peu confus dans votre esprit.

Qu'entendez-vous par élites ? A quelle époque ?
Ne confondez-vous pas irréligieux et anticlérical ?

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Dim 24 Jan - 16:40

[quote="Camille Desmoulins"]
The Duke a écrit:
Estelle a écrit:



De toute façon, Louis XIV est resté très volontaire jusqu'au bout... mais il était très amoureux de sa favorite et il est probable qu'elle ait pu l'influencer sur l'oreiller.

La marquise a 48 ans lors de son mariage et 50 ans en 1685... On est loin, me semble-t-il, d'une femme capable sur l'oreiller de mener son jeune amant. Wink

Je n'ai jamais compris que l'on puisse faire des confidences sur l'oreiller ! Laughing
parce que tu as peut être mieux à faire sur l'oreiller! Laughing

Louis XIV influencé sur l'oreiller? je n'y crois pas une seconde... Laughing
Pour lui, une femme reste une femme et n'a pas à intervenir dans les affaires de l'Etat. Et même si la marquise assistait à certains conseils et discussions, elle n'y prenait pas part.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 29 Jan - 17:04

Niniss, ton avis? sunny

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
niniss



Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Nord
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Ven 29 Jan - 20:10

Après avoir travailler deux ans sur les favorites de Louis XIV dans le cadre de mon Master, je peux dire que :

Parce que Louis XIV travailler avec ses ministres dans les appartements de Mme de Maintenon, certains avancent, comme le duc de Saint-Simon (qui n'aime guère Mme de Maintenon)qu'elle "gouverne en sous-main le royaume".

Quant à la princesse Palatine (qui n'apprécie pas non plus Françoise), elle note dans sa correspondance que Françoise d’Aubigné a joué un rôle actif dans la décision de persécuter les protestants : « La vieille et les jésuites ont persuadé le roi que s’il persécutait les réformés, il effacerait ainsi devant Dieu et devant le monde le scandale qui résultait du double adultère dans lequel il vivait avec la Montespan. » Pourtant, la correspondance de la marquisede Maintenon laisse plutôt à penser qu’elle n’a aucun rôle dans la persécution des protestants. A son frère, Françoise avait écrit quelques années avant la révocation : « Je vous recommande les catholiques, et je vous prie de n’être pas inhumain avec les huguenots ; il faut attirer les gens par la douceur ; Jésus-Christ nous en a montré l’exemple ».

Plus tard, lorsqu'elle entretient une correspondance diplomatique avec la princesse des Ursins Mme de Maintenon est soupçonnée par les courtisans – et par le peuple - de jouer un rôle actif dans la politique espagnole. . En réalité, c’est le roi qui, ne jugeant pas approprié de correspondre avec une femme, laisse la marquise de Maintenon en charge de cette correspondance. Néanmoins, celle-ci ne fait que rendre compte au souverain des échanges qu’elle a avec la princesse des Ursins et elle ne s’implique pas davantage en politique.

La Guerre de Succession d’Espagne qui ne prendre fin qu’en 1714 ruine le pays. Nombreux sont ceux qui avancent que la marquise de Maintenon a influencé Louis XIV, l’a poussé à faire la guerre. En réalité, Françoise n’a cessé de prôner la paix avec l’Europe même au prix de la couronne espagnole.

Enfin, si Louis XIV prend conseil auprès de la marquise, il ne commence à le faire qu’aux alentours de l’année 1700 : "Qu'en pense votre Solidité". Mais là encore, c'est le roi qui a le dernier mot et Mme de Maintenon ne lui donne son avis que lorsqu'il le lui demande.

Vous trouverez d'autres renseignements sur cette question dans mon livre (oui, un petit coup de pub Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoire-et-secrets.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diderot enfermé.   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Diderot enfermé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» des chiens enfermés toute la journée dans une boite(maroc)
» autorité politique Diderot
» Cours Diderot
» "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.
» Jacques Attali milite auprès de François Hollande pour faire entrer Denis Diderot au Panthéon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Moderne-
Sauter vers: