L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'affaire des poisons, la suite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: L'affaire des poisons, la suite...   Dim 1 Avr - 14:20

Estelle et moi avions un point de vue différent sur la relation Louvois, Colbert durant l' affaire des Poisons. Ayant enfin le temps, j'ai pu retrouver l'article qui mentionnait la rivalité des deux ministres durant cette affaire.

Je cite de large extrait de cet article. Nul doute, qu'Estelle à son retour, reprendra son récit.Wink

Citation :
Aussi, le 30 septembre 1680, le roi susped-il les activités de la chambre de l'arsenal. En décembre, sur son ordre, certains "faits particuliers" concernant précisément la favorite sont soustraits de la procédure. Louvois, le secrétaire d'État à la Guerre, suit de près l'enquête menée par La Reynie. Le 18 novembre 1680, il assiste personnellement à la confrontation entre Mlle des (Eillets et ses accusateurs. Finalement, contrairement aux vœux exprimés par le souverain au début de l'affaire, la justice ne sera pas rendue - au moins pour Mme de Montespan.
Le contrôleur général des Finances, Colbert, s'intéresse, lui aussi, aux événements. Il intervient spectaculaire-ment en rédigeant, en février 1681, un mémoire contre les faits calomnieux imputés à Mme de Montespan, démontrant l'innocence de la favorite. Après avoir pris conseil auprès du célèbre avocat Duplessis, il met en évidence les failles de la procédure. Selon lui, la nature même du crime - les sortilèges, la divination, les messes noires, l'empoisonnement - est incertaine. Dans ce domaine, écrit-il, le mystère et le secret alimentent de nombreux fantasmes. La personnalité des accusés comme des accusateurs est elle-même une source de doute : comment croire aux dénonciations de charlatans, de magiciens qui prétendent voir le diable et prédire l'avenir ?

Enfin, situant sa réflexion sur le terrain juridique et réglant au passage quelques comptes avec Louvois qu'il déteste, Colbert s'interroge sur le statut des aveux obtenus par la torture, alors que seul le recours à des preuves matérielles, objectives et irréfutables, devrait permettre d'établir avec certitude la culpabilité des accusés.
Quoi qu'il en soit. la seule soustraction des «faitspai-ticliliers » a mis Mme de Montespan à l'abri des poursuites. Protégeant le souverain au nom de la raison d'État, Colbert a désamorcé le scandale. Mais, par la même occasion l'ensemble de l'accusation perd de sa substance. Lorsque, le 19 mai, 1681, la chambre de l'Arsenal reprend ses séances, il ne s'agit plus que d'expédier cette affaire au plus vite. Les complices du chevalier de Vanens sont exécutés le 16 juillet 1682, mais d'autres prisonniers sont soustraits à la justice et - fait exceptionnel - placés en détention perpétuelle. Marie-Marguerite Monvoisin et le chevalier de Vanens finisset ainsi leurs jours en prison.

En Juillet 1682, le roi dissout la chambre de l'arsenal et conclut cette ténébreuse affaire par un édit « pour la punition des empoisonneurs, devins er autres .

Hervé Drévillon, Professeur à l'université de Poitiers, La Sorcière et le Roi.


_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'affaire des poisons, la suite...   Lun 2 Avr - 16:17

Tout cela est juste Camille. Il n'empêche qu'à plusieurs reprises, Louvois et Colbert se sont réunis, et qu'au nom de la raison d'Etat, ont pris des décisions communes! Wink

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'affaire des poisons, la suite...   Lun 2 Avr - 16:19

Estelle a écrit:
Tout cela est juste Camille. Il n'empêche qu'à plusieurs reprises, Louvois et Colbert se sont réunis, et qu'au nom de la raison d'Etat, ont pris des décisions communes! Wink

Mais tu as raison, mais comment dire ailleurs, je n'avais pas osé relancer ce sujet qui était l'objet de l'attention de mon amie préférée.Wink

Et comme j'avais apprécié ton exposé, je me suis dit...Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'affaire des poisons, la suite...   Lun 18 Oct - 17:37

Pour répondre à une question ancienne, dans un autre sujet: quel est le rôle de la Montespan dans cette affaire?

Si la Voisin, célèbre empoisonneuse a été condamnée à mort sans avoir cité le nom de la favorite, sa fille en revanche a clairement identifié 2 de ses suivantes, dont Catherine Desoeillets. Cette dernière aurait servi d'intermédiaire pour fournir filtres et poudres d'amour dès 1675/1676. Ces diverses potions auraient pu entraîner quelques désagréments chez Louis XIV, dont le journal de Santé révèle à ces périodes là des désagréments gastriques et intestinaux...
La marquise de Montespan aurait participé, selon les complices de La Voisin, dont Lesage et l'abbé Guibourg, à une ou deux messes noires. Lors de ces messes, on invoquait Satan bien sûr, et on lui offrait le sacrifice d'un nouveau né que l'on égorgeait sur le corps nu de la personne qui demandait les faveurs du diable...

A la mort de Melle de Fontanges, nouvelle favorite du Roi morte à 20 ans, des soupçons d'empoisonnement ont circulé, incriminant la Montespan. d'après les rapports d'autopsie Melle de Fontanges est bien morte d'une maladie pulmonaire.
D'autres rumeurs accusaient la belle Athénaïs d'avoir voulu tuer le Roi. cela semble peu probable, car en tuant le monarque, elle perdait son rang et tous les avantages dont elle disposait. En revanche, il apparaît malgré tout que des poisons ont été commandés par Melle Desoeillet. Cette dernière a très bien pu agir seule, sans en informer Mme de Montespan. En effet Catherine Desoeillets a été la maîtresse du Roi, dont elle a eu une fille. Mais Louis XIV n'a jamais légitimé cet enfant, comme il l'avait fait auparavant pour les enfants de ses précédentes liaisons avec Mme de Montespan ou Louise de La Vallière. Melle Desoeillets aurait peut être pensé se venger.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: L'affaire des poisons, la suite...   Mer 17 Nov - 19:47

Je crois, je parle sous le contrôle de ma chère épouse..., que Petitfils défend le même point de vue dans sa version enrichie de son ouvrage sur l'affaire des poisons !

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'affaire des poisons, la suite...   Mer 17 Nov - 19:52

Très juste! Point de vue développé également dans une conférence très intéressante récemment, à Versailles. Mais si tu veux en savoir plus, je te prêterai bien volontiers les 2 éditions, ancienne et nouvelle. Wink

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: L'affaire des poisons, la suite...   Mer 17 Nov - 19:55

...à rajouter sur la pile ! Peut-être à l'occasion d'un week-end lecture... study

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'affaire des poisons, la suite...   Aujourd'hui à 2:22

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire des poisons, la suite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'affaire des poisons
» Suite à l'affaire "Lahey" qui secoue l'est du Canada ...
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» Témoignage de myriam suite a une NdE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Moderne-
Sauter vers: