L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anna de Noailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Anna de Noailles   Lun 21 Sep - 13:35

Quelques écrits et vers de la lyrique Anna de Noailles qu'Odile a judicieusement évoquée dans le fil "Sabine Sicaud".

L'Orgueil

Bel orgueil qui logez au sein des âmes hautes
Et qui soufflez ainsi que le vent dans les tours,
Afin qu'aujourd'hui soit sans détresse et sans fautes,
Bandez mon coeur penchant contre l'ombre et l'amour.

Faites que mon coeur soit héroïque et vivace
Et porte sans plier le poids des yeux humains,
Mettez votre clarté paisible sur ma face
Et votre force rude et chaude dans mes mains.

Demeurez, bel orgueil, afin que je connaisse,
En ce jour où je sens défaillir mes genoux
Et mon âme mourir de rêve et de faiblesse,
L'auguste isolement de me mêler à vous...

Anna de Noailles
"Le Coeur innombrable"


Dernière édition par Aude le Lun 21 Sep - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anna de Noailles   Lun 21 Sep - 13:44

Issu du même recueil.

Voix intérieure

Mon ami, quels ennuis vous donnent de l'humeur ?
Le vivre vous chagrine et le mourir vous fâche.
Pourtant, vous n'aurez point au monde d'autre tâche
Que d'être objet qui vit, qui jouit et qui meurt.

Mon âme, aimez la vie, auguste, âpre ou facile,
Aimez tout le labeur et tout l'effort humains,
Que la vérité soit, vivace entre vos mains,
Une lampe toujours par vos soins pleine d'huile.

Aimez l'oiseau, la fleur, l'odeur de la forêt,
Le gai bourdonnement de la cité qui chante,
Le plaisir de n'avoir pas de haine méchante,
Pas de malicieux et ténébreux secret,

Aimez la mort aussi, votre bonne patronne,
Par qui votre désir de toutes. choses croît,
Et, comme un beau jardin qui s'éveille du froid,
Remonte dans l'azur, reverdit et fleuronne ;

- L'hospitalière mort aux genoux reposants
Dans la douceur desquels notre néant se pâme,
Et qui vous bercera d'un geste, ma chère âme,
Inconcevablement éternel et plaisant...

Anna de Noailles
"Le Coeur innombrable"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anna de Noailles   Jeu 3 Déc - 20:41

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anna de Noailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anna de Noailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poésie Lyrique : L'ombre des jours, Anna de Noailles, 1902.
» "Voyages", Anna de Noailles
» Anna et Mister God
» Anna-Vari ARZUR
» Présentation!Anna se fait opérée ds 4 jours!!!!besoin de vou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Patrimoine :: Les Artistes et leurs Oeuvres :: Les Grands Poètes-
Sauter vers: