L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La fuite à Varennes, le 21 juin 1791

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Quel but ?
La famille royale tente de rejoindre l'étranger pour reprendre le contrôle de la France
83%
 83% [ 5 ]
La famille royale tente de rejoindre la forteresse de Montmédy pour assurer sa protection
17%
 17% [ 1 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 10:21

Dans tous les sujets présents sur le web concernant l'échec de la monarchie constitutionnelle, l'épisode sur la fuite à Varennes revient sans cesse.

Pour les défenseurs de la famille royale, il s'agit juste d'un départ vers un lieu sûr en France. Sous leur plume cela devient le départ pour Montmédy...

Pour les autres, il s'agit d'une fuite du roi vers l'étranger qui s'arrête à Varennes...

Votre avis ?

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.


Dernière édition par le Sam 23 Juin - 14:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 10:30

Je pense que l'historiographie depuis longtemps a mis en évidence qu'il s'agissait bien sûr d'une fuite pour rejoindre l'étranger et de là, espérer reconquérir un pouvoir considéré comme perdu.
Mais les députés ont même participé un temps au camouflage de cette fuite en "kidnapping" dirait-on aujourd'hui ! Shocked Le roi enlevé ! Rolling Eyes
Ce même roi qui, surpris dans sa tentative d'évasion, cherchait à expliquer qu'il venait simplement inspecter les troupes ! On comprend sans peine l'étonnement de l'auditoire !

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 10:43

Il semble évident et rationnel de penser, que le roi n'ait jamais pu se départir, du principe monarchique, de l'indivisibilité du monarque et de la nation...

En ce sens, la fuite à Varennes, et par extension à Montmédy, avait, à mon sens, pour but de restaurer la monarchie de droit divin....

L'arrestation du roi à Varennes implique la "mort" de la royauté.

L'ouvrage de Mona Ozouf, "Varennes, la mort de la royauté" m'a beaucoup intéressée...


Dernière édition par le Sam 31 Mar - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 10:50

Je partage votre point de vue.
Et Mona Ozouf est une excellente historienne ! Ses travaux parus dans la prestigieuse collection Bibliothèque des Histoires (NRF Gallimard) sont vraiment passionnants...

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa

avatar

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 10:53

Il me semble aussi évident que la famille voulait reconquérir son trône avec l'aide de l'étranger, Autriche, pas trop empressée d'ailleurs ou autre pays qui auraient été trop heureux de mettre un peu plus la zizanie en France.

Partir en catimini pour inspecter des troupes, vraiment il y en a qui y croient encore ??? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 11:07

equitus a écrit:
Je partage votre point de vue.
Et Mona Ozouf est une excellente historienne ! Ses travaux parus dans la prestigieuse collection Bibliothèque des Histoires (NRF Gallimard) sont vraiment passionnants...
Certes, Equitus ! Il faudra que je la lise davantage. Merci pour la référence !
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 11:58

Ahhh cela fait plaisir.
D'habitude avec ce genre de question on obtient toujours des analyses psycho relativo monarcho anti révolutionnaire...

Il est évident que le Roi avait des raisons de fuir. Mais c'est la pure vérité historique que sa fuite devait servir à restaurer une monarchie absolue.

Fuir à Montmédy auprès de l'armée du marquis de Bouillé, à quelques kilométres de la frontière, proche d'une région qui fut la possession de la famille du père de Marie Antoinette, à proximité des armées alliés est assimilable à une fuite à l'étranger.

Le terme de "départ à Montmédy" n'est donc qu'une expression oratoire, une précaution, une fabrication de l'esprit dans le but d'excuser cette fuite.

Pourquoi ? Ainsi, on peut minimiser la condamnation future des monarques pour trahison.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Genovefa

avatar

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 12:15

Contente de te faire plaisir Camille I love you

La famille royale vivait à des années lumière des préoccupations du peuple.

Cette fuite mal organisée, pitoyable même dans ses erreurs prouve le mépris dans lequel était tenu ce peuple geek

Dangereux, tout ça...

Mais aller se réfugier à l'étranger en espérant une aide contre son propre peuple est réellement insupportable et impardonnable.

Si on écartelait les régicides, comment punit-on un appel à la guerre contre son propre peuple ?

On peut l'assimiler à une tentative d'infanticide, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Sam 31 Mar - 13:07

Genovefa a écrit:


Si on écartelait les régicides, comment punit-on un appel à la guerre contre son propre peuple ?

On peut l'assimiler à une tentative d'infanticide, non ?

Joli mot d'esprit. Wink

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Dim 1 Avr - 16:37

Très souvent les "excusateurs" professionels des fautes de Marie Antoinette cite Évelyne Lever comme référence absolue.

Je passerais sur l'interprétation des faits par ces "excusateurs" en se servant de la caution historique de chercheur au CNRS pour m'intéresser à une de ses interventions. Cette intervention est loin d'épargner son sujet d'etude privilègié. En Effet E.Lever n'est pas quelqu'un qui va nier des faits historiques.

Madame Lever stigmatise tout d'abord la totale absence de culture politique chez la reine. Pour démontrer cela, elle prend appuie sur le refus de Marie Antoinette de mener une vie publique de Reine de France.
Citation :
Citation :
"Tout change en 1787. A cette époque, le roi se trouve face à un vide politique ; il a perdu la plupart de ses conseillers, il est dépressif, il se défie de tout le monde. C'est à partir de ce moment-là qu'il se rapproche de la reine. Elle a l'énergie qui fait défaut à Louis XVI, et devient son conseiller alors même que son image est déplorable. En 1790, elle est bel et bien son alter ego en politique. C'est d'ailleurs par elle que, en 1791-1792, passent les constitutionnels, Barnave en particulier, pour s'adresser au roi – sa correspondance le prouve.
» Pourtant, Marie-Antoinette n'a aucune culture politique. Les quelques idées qu'elle a en ce domaine, elle les tient de l'ambassadeur de sa mère, le comte Mercy-Argenteau, chargé de l'initier aux affaires politiques dans l'intérêt de l'Autriche. Autodidacte en politique, ses références sont à peu près les mêmes que celles du roi, avec moins de lumières : c'est-à-dire le maintien de la monarchie absolue coûte que coûte.
C'est évidemment lors de la fuite à Varennes, qui intervient juste au moment où la constitution va être votée, que l'influence de Marie-Antoinette sur Louis XVI est la plus forte. C'est elle qui veut cette fuite, et non le roi. Mais, au fond, il est d'accord. Même s'il ne le fait pas forcément pour les mêmes raisons qu'elle : la reine pense d'abord à sauver leur vie, ensuite à se sentir libre, enfin à refuser la constitution. Le roi pense, semble-t-il, avant tout à refuser la constitution pour imposer le programme du 23 juin 1789.

(Propos recueillis par Juliette Rigondet.)"

La fuite à Varennes est donc bien une tentative de restaurer la monarchie absolue. Même si E.Lever induit dans la logique de la fuite le sentiment de peur parcourant les deux souverains. Mais après lu cette intervention comment justifier l'appelation de fuite à Montemédy ?

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 0:27

Les cautions intellectuelles comme Lever, servent un petit groupe de personnes que nous connaîssons bien uniquement lorsqu'elles vont dans le sens de leur démonstration implicitement destinée à nourrir un projet hagiographique. Ces mêmes cautions trouvent chez ces mêmes personnes des lecteurs moins convaincus quand on leur cite des extraits n'allant pas dans leur sens. Ils en limitent ou interprètent alors abusivement les propos...Passons.


Dans le cas de la fuite du roi, dans l'ouvrage de Furet (F) et Richet (D), La Révolution française, rééd° 2005; coll° Pluriel, p 139, voici ce qu'en disent ces historiens : " Les intentions de Louis XVI ont été mal comprises par les contemporains. On a cru pouvoir les distinguer de celles de Marie-Antoinette. Mais l'image traditionnelle de "l'Autrichienne" poussant son faible mari dans la voie tortueuse du retour à l'absolutisme ne résiste pas à l'analyse des documents. Le programme de Louis XVI et de Marie-ANtoinette, c'est celui du 23 juin 1789 : il accepte les limitations à l'absolutisme, le principe d'une Constitution ; il refuse la suppression du privilège, sauf dans le domaine fiscal. La liberté : oui. L'égalité : non.
Dès octobre 1789, Louis XVI avait désavoué, dans une lettre secrète au roi d'Espagne, les actes que la Révolution l'obligeait à contresigner. Il écrivait à Charles IV : "J'ai choisi Votre Majesté, comme chef de la seconde branche, pour déposer entre vos mains la protestation solennelle que j'élève conte tous les actes contraires à l'autorité royale qui m'ont été arrachés par la force depuis le 15 juillet de cette année. Je prie Votre Majesté de tenir secrète cette protestation jusqu'à l'occasion où sa publication pourra devenir nécessaire."
Quelle occasion ? La fuite. Roi et reine se méfient des initiatives du comte d'Artois. Longtemps ils espèrent, avec une troublante myopie politique que la Révolution dévorera elle-même ses propres enfants. "Il s'agit, écrit Marie-ANtoinette en décembre 1790, de saisir le moment où les têtes seront assez revenues, pour les faire jouir d'une juste et bonne liberté, telle que le roi l'a toujours désiré, loins de la licence et de l'anarchie". L'appui de l'Europe sera diplomatique.
Pourquoi alors, dès le mois d'octobre 1790, sans adopter un plan précis, admettent-ils l'idée d'une fuite ? Par une erreur de diagnostic sur la durée de la Révolution. Entre février et mai, des faits nouveaux précipitent la réalisation du projet. Mesdames de France (...) émigrent en février et suscitent ainsi la suspicion révolutionnaire. Le 18 avril, quand le roi veut quitter les Tuileries pour aller comme chaque année à Saint-Cloud, la foule l'oblige à rebrousser chemin. Convaincu que la situation ne donnait plus qu'une seule possibilité - la fuite -, désireux de forcer la main aux puissances étrangères dont l'inaction lui pesait, Louis XVI se décide le 27 mai : il partira le 19 juin. Au dernier moment la date sera reculée de 24 heures"


S'en suivent entre autre, le récit de l'épisode et les raisons de l'échec de cette "évasion" du royaume...
Mais le projet du roi ne fait donc pas de doute.

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 0:32

J'ai relu le travail de Mona Ozouf sur la fuite de Varennes. Contrairement aux prétendues analyses de certaines personens cette historienne ne nie pas la possibilité pour le roi de franchir la frontière . Elle dit tout simplement, il ne croit pas devoir le faire, tout en sachant que cette possibilité existe puisqu'il se trouve à quelques kilometres de la frontière. Par la suite, elle rappelle que Mirabeau a conseillé à Louis XVI un départ vers la province, mais en direction du centre ou de l'ouest vers l'intérieur pour que cette tentative ne ressemble pas à une fuite...

Les cautions ne tiennent pas longtemps quand on analyse sans parti pris leur travail.Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.


Dernière édition par le Lun 2 Avr - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 0:37

Effectivement...
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 0:43

Aude a écrit:
Effectivement...

Excuse Aude, on se défoule un peu, mais j'aime bien vérifier les arguments de mes contradicteurs. Et là, je me suis aperçu qu'il n'y a pas que l'histoire qui est relative mais aussi l'interprétation des écrits d'historiens sérieux.Laughing Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 0:59

Tu n'as pas tort.
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 16:05

Je suis la seule à avoir répondu la deuxième réponse.
Louis XVI voulait probablement reprendre le contrôle de la France, mais je crois aussi que Marie Antoinette avait peur pour elle et ses enfants et voulait les protéger.
Ne me traitez pas de monarchiste convaincue, etc... Embarassed Crying or Very sad

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 16:23

Mais non, regarde tu fais la même déduction que Mona Ozouf. Sauf qu'elle pense que la frontière aurait été franchie très vite en cas de dangers...Wink

On respecte les avis de tous, ici. Les mariannes sont des icônes de messages seulement, pas une invitation à critiquer la monarchie...Laughing Laughing Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 16:43

Je pense aussi que la frontière aurait été très vite franchie en cas de dangers. Wink
De toute façon, je crois que Fersen et le couple royal a confondu promenade de santé et fuite discrète.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 16:45

Eh ! oui ! Provence a su gérer son départ, bien plus efficacement...
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 16:49

Son départ, et son retour! Laughing

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 16:50

Ah ! Comme tu le dis très justement Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 17:01

Estelle a écrit:
Son départ, et son retour! Laughing

Il était plus accompagné lors de son retour que lors de son départ...Laughing Laughing Laughing

J'ai pas dit mieux, j'ai dit plus.Suspect

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 17:04

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa

avatar

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 17:13

Déjà rentrée ma petite Estelle, j'espère que tout va bien I love you

Personne ne va crier haro sur toi pour ton vote, rassure-toi, mais je reste persuadée que le roi n'allait pas simplement inspecter ses armées incognito.

Que la reine et le roi d'ailleurs se soient inquiétés pour leurs enfants me parait tout à fait légitime et je suis sûre que c'était le cas car ce n'était pas de mauvais parents, ou même simplement indifférents.

Mais là je trouve la ficelle un peu grosse, et maladroite, comme leur fuite desorganisée qui leur a coûté la vie.

Aussi peu au fait de leur impopularité et de la misére du peuple, ils ont tout de même compris qu'il n'y avait plus d'autre solution que de s'évader. Ils avaient conscience du danger mais pas de leurs fautes.

Enfin, c'est mon avis qui vaut pour ce qu'il vaut et sans vouloir te fâcher Estelle I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   Lun 2 Avr - 17:16

Je comprends tout à fait ta façon de penser, il n'empêche que Marie Antoinette a aussi pensé avec son coeur de femme, et de mère. Wink

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fuite à Varennes, le 21 juin 1791   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fuite à Varennes, le 21 juin 1791
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le 21 juin 1791 : la fuite de Varennes
» La fuite à Montmédy
» Le retour de la Famille Royale à Paris. (26 juin 1791)
» Téléfilm: La fuite de Varennes
» Déclaration de Louis XVI à tous les Français, à sa sortie de Paris, le 20 juin 1791

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Contemporaine-
Sauter vers: