L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Amour à Versailles de Baraton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: L''Amour à Versailles de Baraton   Sam 23 Mai - 18:47



Bonjour à tous.

Sur les rayons de nos libraires préférés, il y a parfois des petits ouvrages qui se révèlent être de grands moments de lecture. Bon l'ouvrage du jardinier de Versailles n'est pas un grand moment de littérature mais un véritable bon moment de détente. Les anecdotes sont très amusantes et surtout mettent à mal les idolâtres de nos rois et reine :

"Une petite fille qui saute sur les genoux de son beau-père, c'est charmant, c'est attendrissant, mais, si la petite est plus près des seize ans que des douze et si « beau-papa » s'appelle Louis XV, cela devient tout de suite douteux."

Vous l'avez reconnu ?

Savoureuse la description de Polignac : moustachue !

Enrichissante la révélation sur le conseil de Joseph II à Louis XVI pour procréer enfin ! ( faudra lire le livre !)

Véridique l'anecdote de la rougeole royale de l'autrichienne en compagnie de trois courtisans... l'auteur affirme même que les idolâtres de M-A ne peuvent nier ce fait...

Honnête l'explication de la pose des glaces au plafonds du Trianon.

Rapide la description de Louis XVII en héritier de gênes scandinaves !


Enfin bon, M-A, n'est qu'un tout petit chapitre du livre. Les amours des rois prennant une large place, même si Louis XVI...
Laughing

Bonne lecture !

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Jeu 2 Juil - 9:43

Je comptais l'acheter prochainement, ce livre m'intrigue!

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Jeu 2 Juil - 19:17

Pour l'intrigue tu repasseras ! Le monsieur raconte aussi ses échecs maritaux et ses aventures olé-olé dans le parc du château avec des dames à la vertu toute marie-antoinette ! Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Ven 3 Juil - 11:29

Dommage alors... je ne sais plus si je vais l'acheter maintenant.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Ven 3 Juil - 19:57

Veux-tu que je te scannes quelques extraits ? Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Ven 3 Juil - 20:16

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Dim 5 Juil - 14:11

Ok pour les extraits! mais choisis bien! Laughing

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Mar 7 Juil - 18:15

Citation :
Devant Louis XIV, Françoise Scarron est réservée, cérémonieuse, ne parle que Dieu, enfants et éducation, rien d'affriolant. Et pourtant, un beau soir de 1675, alors qu'Athénaïs vient tout juste d'accoucher d'une petite Louise, la fidèle — et vieille — amie la trahit. La scène se passe, comme il se doit, dans des jardins. Fait inédit, Louis XIV le relate dans son journal :
« Il y a quelques jours, un gentilhomme vêtu de gris, peut-être un prince errant incognito entreprit durant la nuit une nymphe égarée dans le parc de Saint-Germain. Il savait le nom de cette nymphe, qu'elle était belle, bonne, pleine d'esprit mais sage. La nymphe cependant se laissa faire et ne lui refusa aucune faveur. Cette nymphe ressemblait à s'y méprendre à Mme Se. ; et je crois deviner qui était le prince vêtu de gris. Ce prince est comme moi, il déteste les femmes légères, il honnit les prudes, il aime les sages. »
La veuve Scarron eut donc la sagesse de se laisser prendre dans un bosquet et mit toute sa science a satisfaire le roi. Nul doute qu'après une telle étreinte, la vertu lui coulait par la bouche. La leçon plait à Louis XIV à un point tel qu'il lui donne 100 000 livres, puis 100 000 de plus, pour se pourvoir en demeure et en titre, les deux allant à l'époque de pair. Elle achète pour 150 000 livres le château de Maintenon.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Mar 7 Juil - 18:25

Secrets d'alcôve
Une petite fille qui saute sur les genoux de son beau-père, c'est charmant, c'est attendrissant, mais, si la petite est plus près des seize ans que des douze et si « beau-papa » s'appelle Louis XV, cela devient tout de suite douteux. Pauvre roi : à la Cour, on attend qu'il crève, les courtisans se drapent dans leur vertu, invoquant « la fin proche de Ninive », à Paris, le peuple donnerait cher pour le crever. L'atmosphère à Versailles, est, en cette fin de règne, fétide. Partout on complote, même Mme du Barry intrigue pour se faire épouser, se voyant — incroyable ! — en nouvelle Mme de Maintenon. Les propos des médecins sont trop rassurants pour être véridiques, partout la maladie le menace : la dernière femme que la Cour a essayé de lui mettre entre les bras, Marie-Élisabeth de Habsbourg-Lorraine, est atteinte de la vérole, le mal qu'il redoute tant. Restif de La Bretonne, qui certes en savait long sur les amours filiale dans Les Nuits de Paris avoir couché sans le savoir, ou plutôt en ne le découvrant qu'après coup, avec sa propre fille), raconte que Marie-Antoinette n'avait pas sa pareille pour « se vautrer, jouer impudemment et demi-nue sur Louis XV, encore au lit, en souffrir et rendre d'étranges libertés ».
Nul doute que le monarque ait été quelque peu excité par les provocations de sa belle-fille et qu'il n'ait pas de çà de là laissé traîner un œil ou une main. Mais je ne pense pas qu'il ait osé davantage : d'abord parce que Louis XV est un père à filles (il en a eu huit), que c'était peut-être le seul sentiment qu'il ait jamais respecté, sinon il n'aurait pas été
été si chagriné d'apprendre que l'une d'elles s'était faite nonne pour racheter les vices de son père et roi; ensuite parce qu'en fait de jeunesse, il a Mme du Barry, qui en sait nettement plus long que la petite Autrichienne sur les façons de « rafraîchir » un monsieur vieillissant, sans compter toutes les filles du Parc aux Cerfs, qui, quoique « neuves », sont fort bien éduquées, alors que sa belle-fille ne sait peut-être même pas comment on fait, encore moins comment on évite, les bébés. Qui plus est, la « Lolita viennoise » n'a rien d'un prix de beauté, surtout à son arrivée à Versailles. L'ambassadeur qui la conduit de Vienne a beau la décrire comme « un friand morceau », elle n'est pas un mets de roi, et j'en aurais, personnellement, assez vite soupé. Petite, le cou gras mais la poitrine plate, un regard vif mais sans profondeur, elle est mignonne, parce qu'elle est jeune, parce qu'elle est blonde, mais se sait sans grand charme. Sur les tableaux, elle apparaît en grands chapeaux et en toilettes coûteuses et élégantes, entourée des fleurs les plus majestueuses, dont la fameuse rose à laquelle elle a donné son nom, mais tous ces artifices rendent d'autant plus patents son visage chafouin, sa nuque courte (et qui fut pourtant, quelques année plus tard, raccourcie!) et le talent des peintres : ce sont eux qui ont su rendre ce petit minois agréable.
Et elle ? Qu'allait-elle chercher sur les genoux de beau-papa? De la tendresse sans doute, de l'admiration certainement. Son père François de Lorraine n'a guère eu le temps de lui en prodiguer : le plus souvent à la guerre, il est mort quand elle avait dix ans. Pour son éducation, la fillette a dû se contenter d'une mère lointaine, rigide, l'impératrice Marie-Thérèse, et fort occupée : Marie-Antoinette est environnée d'une tripotée de sœurs, qu'elle trouve toutes plus jolies qu'elle. Elle est une fille envieuse, possessive, capricieuse, qui ne s'entoure que de femmes qui la vénèrent, et qui sont moins charmantes qu'elle, comme la princesse de Lamballe, veuve, mélancolique, éteinte dès ses dix-neuf ans ou Mme de Polignac, aussi dévouée

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Mar 7 Juil - 18:26

Histoire d'un jardinier ...

Citation :
A cinq heures, il a fini toutes ses tâches et c'est précisément le moment qu'ont choisi les deux amants pour convoler. Ne voulant pas les gêner en les surprenant (c'est ce qu'il a essayé de me faire croire), mon homme grimpe sur un arbre et du haut de sa branche admire un autre genre d'escalade. Il est vrai que dans ces moments-là, on pense à regarder autour de soi, mais rarement au-dessus. Comme il est perché assez haut et qu'il a, me confesse-t-il, le goût de certains détails, il se penche en avant pour ne rien perdre du spectacle, sciant ainsi la branche sur laquelle il est assis. Les jardiniers sont rarement équilibristes : il tombe la tête la première et les bras en croix, entamant une chute qui ne dure que quelques secondes mais qui lui laisse le temps de voir la mine horrifiée de la belle, hurlant de peur plus que de plaisir. Le jardinier volatile atterrit violemment sur le dos de l'amant offrant à sa compagne un coup de rein mémorable qui valut à la dame un souvenir inoubliable, à l'homme un joli mal de dos et à mon jardinier une belle frousse.
L'histoire est remarquable, mais elle est loin d'être la seule. J'ai fait mes statistiques : entre ma première année au château, en 1976, et le milieu des années 1990, il ne se passait pas une journée sans que j'assiste à un, voire trois ou quatre accouplements par jour...

Fin des extraits ! Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Mar 7 Juil - 18:27

Bon j'avoue, j'ai pioché parmi les extraits les plus grivois ! Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Mar 7 Juil - 21:19

Merci Camille, tu m'évites un achat inutile!
Il peut être plus facile pour un historien d'être jardinier que l'inverse! Laughing

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Jeu 9 Juil - 10:49

Laughing En même temps, son propos est surement plus réaliste et historique que les centaines de panégyriques de ces dernières années réalisés par des écrivaillons pseudo-historien en l'honneur de MA... Lever, Montjouvent, Dufour, Messadier, Chalon, Sanders et Fraser...

A mon avis Zweig a du consciemment oublié l'anecdote des genoux de papy Louis XV... Trop psychologiquement complexe à expliquer. Laughing

Donc notre ami jardinier a raison de rappeler que le but premier de Versailles est le plaisir. Plaisir d'un roi tout de même !
Donc Trianon serait le plaisir d'une reine ? Razz Les alcoves, les glaces au plafond dans la chambre, la grotte cachée aux deux entrées et au banc à deux places ! Cool

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Jeu 9 Juil - 13:50

Trianon fut bien "le bon plaisir d'une reine".
Je ne tournerai pas autour du pot ou des mots. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Jeu 9 Juil - 17:14

Joliment dit !

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   Jeu 9 Juil - 17:16

Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Amour à Versailles de Baraton   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Amour à Versailles de Baraton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parole d'Amour
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» Les larmes d'Amour (de Charité)
» LA BANNIERE DE JESUS EST L'AMOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Médiathèque :: Bibliothèque :: Livres sur l'Ancien Régime-
Sauter vers: