L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Jeu 6 Sep - 12:20




Citation :
Défiant un monde qui ne prévoyait pas de place pour lui, Mazarin, un étranger sans naissance ni fortune, a gagné sur tous les tableaux. À sa mort, il se trouvait maître de la France et arbitre de l’Europe, plus puissant que ne le fut jamais aucun ministre : ascension d’autant plus insolite qu’elle a échappé au naufrage final qui guette ce genre d’exploit. Il s’est fait lui-même, il a travaillé, il s’est battu, il a failli sombrer, il a triomphé de tous les obstacles. Il dut à son intelligence et à sa ténacité une victoire sans appel. Sa victoire était aussi celle de la France, à l’issue de la longue lutte qui l’opposait à la maison d’Autriche, et elle apportait à l’ensemble de l’Europe la paix ardemment désirée.

"Ce livre est, à sa manière, engagé. J'y prends ouvertement la défense de Mazarin, comme l'impose l'honnête examen des faits. Il est urgent de corriger auprès du grand public la déplorable réputation injustement accolée à sa mémoire."

Je viens d'acquérir cet ouvrage. J'espère que c'est un bon choix. Wink

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Ringo



Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Jeu 6 Sep - 20:51

Mazarin a toute ma sympathie ... je lirai ce livre quand je l'aurais, et quand j'aurais le temps Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://guerre-de-cent-ans.wifeo.com/
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Ven 7 Sep - 9:45

Eh bien, après 150 pages c'est pas mal du tout.

La référence aux sources est constante, les hypothèses sont bien séparées des certitudes.

Le style est alerte et finalement l'ouvrage se dévore comme un roman, sans l'être bien entendu.

Berthière par contre ne cache pas sa sympathie envers le personnage, voulant réparer "un attachement important au cardinal de Retz, le fameux co-adjuteur de Paris qui nuisait au portrait de son pire ennemi : Mazarin.

J'avais peur que les premières pages soient consacrées à une sorte de récit de la naissance de la psychologie du personnage. Un peu à la sauce MArie-Antoinette.

Mais non, la présence des sources guident vraiment les possibilités de récit. Les différents contextes socio-politiques sont bien explicités ( La vie à Rome, les grandes familles, l'entourage papal, le programme de Richelieu, le parti Dévôt français et l'enjeu stratégique de la Savoie, de ses vallées et de ses forteresses, Casal, Suse, Pignerol...)

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Ven 14 Sep - 18:45

Ce livre est vraiment un très bon livre d'histoire qui se dévore comme un roman.

La clé essentielle pour comprendre Mazarin semble être celle-ci :

Comment a-t-il fait pour être choisi sucessivement par Richelieu, par Louis XIII, par Anne d'Autriche et finalement Louis XIV majeur pour gérer les "affaires" de la France ?

Comment un italien, venant d'une petite famille, représentant une papauté pas très aimée en france a fini par s'imposer à la tête de notre pays ?

Le talent, la capacité à prévoir les événements, le savoir, le charme et finalement la chance sont autant d'éléments de cette clé qui lui ouvre les portes du pouvoir.

Nous connaissons Mazarin essentiellement pour les affaires intérieures de la France et notamment la Fronde. Or, il apparaît que le fil conducteur de la vie politique de Mazarin fut les affaires internationales. Et parmi ces affaires l'abaissement de la puissance espagnole prends une place de choix.

Pour l'italien qu'il ne cessa jamais d'être l'Espagne est l'ennemi de l'Italie. Les Etats du pape en théorie libres sont encerclés par les possessions Habsbourg. Le conclave se compose toujours de deux factions la pro-espagnole et son contraire ( donc parfois pro-française). Mazarin client des Barberini membres de la seconde faction sera chargé de favoriser les interventions françaises en Savoie, en Milanais et permettra la prise de Casal. Casal, Pignerol ou la Valetine ne sont que des forteresses ou des régions commandant les verrous des vallées alpines et donc la route Espagne / Milan / Empire / Pays-Bas.

Richelieu recrutera Mazarin pour qu'il devienne le chef de la faction française à Rome. Devant un retournement d'alliance de la papauté, Mazarin devra venir s'installer définitivement ( ce qu'il ne devina jamais) en France.

Malgré ses rapports privilégiés avec Richelieu, Louis XIII lui maintiendra sa confiance. Lui seul possèdent cette vue internationale des affaires.

A la mort du roi, il sera pour la régente un guide politique. C'est lui qui lui démontrera que le testament de Louis XIII ( dont il est l'auteur en partie) doit être cassé.

L'analyse des relations entre le premier ministre et la régente est l'objet d'une attention particulière de l'auteur. Ni amour physique, ni passion mais sûrement sentiment amoureux et complémentarité parfaite.

Le seul bémol du livre, pour moi, concerne l'enrichissement personnel de Mazarin. L'auteur, qui ne s'en cache pas, défends Mazarin. Pratique courante de tous les ministres ( Richelieu, puis Fouquet, Colbert...), l'enrichissement de Mazarin serait atténué par trois faits :

- La Fronde l'a ruiné et lui aurait démontré l'intérêt à s'enrichir en politique pour possèder une clientèle.

- Mazarin a toujours pensé qu'il serait obligé un jour ou l'autre de quitter la france, donc d'être victime d'une disgrâce.

- Mazarin ne s'occupait pas de "ses affaires"... D'autres, surtout Colbert, l'ont enrichi, en prenant commission bien sûr, mais on pourrait presque croire que c'est contre son plein gré...

Néanmoins l'aspect d'un Mazarin atteint de collectionite aiguë est bien traitée. Achetant à tout va et usant parfois de méthode douteuse. La location de son hôtel particulier et sa remise en l'état au frais du propriétaire sans payer la location... lol! Mais on obtient pas un chiffre précis pour Richelieu il me semble que l'héritage atteint les 20 millions de livres pour Mazarin... 40 ? 60 ?

Le traité des Pyrénées devrait être plus attaché à son nom. Même l'Espagne du temps de sa disgrâce lors de la Fronde tente de le récupérer pour son service... Il est celui qui a mis fin à la lutte engagée par la monarchie française contre la domination habsbourg.

Tiens, un détail, il ne fut jamais prêtre et n'a jamais pu rendre visite au pape pour obtenir la confirmation de sa barrette de cardinal.

Dans ce livre, deux autres figures sont traitées plus ou moins longuement. Condé, exemple type du grand seigneur enfin mis au pas par Mazarin.
Et le cardinal de Retz, autre sujet de l'auteur dans un autre livre, se taille le costume de rival le plus dangereux du cardinal. Donc on a parfois le sentiment que Paul de Gondi prends une importance un rien démesurée dans ce livre. Wink

En conclusion, c'est un très bon livre. Very Happy

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Ven 14 Sep - 20:09

Tu es tombé sous le charme! Laughing
Prochaine étape, Marie Antoinette?? Laughing Laughing

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Ven 14 Sep - 20:47

Mais attends, j'ai déjà lu le Bertière sur Marie-Antoinette ! Sur H&L plusieurs remarques glissées à la barbe de la mamie belge était tirée de ce bouquin ! lol! lol! lol! lol! lol!

Plus sérieusement, on devine que "Simone" doit obligatoirement aimer son personnage pour écrire son livre.

Elle aime M-A, le cardinal de Retz et maintenant Mazarin. C'est à la fois le point faible de ses ouvrages et un angle d'analyse revendiqué.

Finalement ce que j'ai bien aimé, c'est le personnage même de Mazarin. Un plébéien qui s'impose aux plus grands par son intelligence.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Sam 15 Sep - 1:07

Merci, Camille, pour ces commentaires, et cette analyse bien étayée de l'ouvrage de Bertière. Tu m'as convaincue. Ce livre figure donc sur ma liste ("à lire").
Mazarin est un personnage qui m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Sam 15 Sep - 12:43

Je lis actuellement "Les Petites Mazarines" et il est vrai que Mazarin est un personnage très intéressant. Quant à Simone Bertière, j'aime beaucoup sa façon d'écrire. Sa collection "Au temps des Bourbons" est passionnante.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Sam 15 Sep - 13:53

En ce qui concerne Simone Bertière, je n'ai lu d'elle que son ouvrage sur M.A., que j'avais apprécié.
Je tenterai donc de me forger une plus "juste" opinion à son sujet, après lecture de son livre traitant de Mazarin Wink
Pour ma part, j'ai commencé celui de Jean Favier, "Les papes d'Avignon".

Ensuite, je me "lancerai", avec grand intérêt, dans la lecture de quelques ouvrages traitant de la Chine, au temps des "Lumières", afin de tenter d'aborder plus objectivement, la pensée de mes philosophes bienaimés du XVIIIème siècle ; pensée bien erronée en ce qui concerne leur "approche" de la Chine Wink pensée axée sur les écrits des Jésuites...
J'essaierai, sur le conseil éclairé d'une intervenante d'un forum XVIIIè, de consulter, de prime abord, l'ouvrage d'Etiemble.

PS : Je me suis offert "Le Régent" de Petitfils, "Saint-Just" de Vinot, et "La Vendée-Vengé" de Secher Laughing
Il me restera à trouver le temps de les lire Wink Sans compter un ouvrage sur "L'Education des femmes" au XVIIIème s. qui me tente redoutablement Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Sam 15 Sep - 18:21

Estelle a écrit:
Je lis actuellement "Les Petites Mazarines" et il est vrai que Mazarin est un personnage très intéressant. Quant à Simone Bertière, j'aime beaucoup sa façon d'écrire. Sa collection "Au temps des Bourbons" est passionnante.

C'est avant tout une prof de littérature qui analyse l'histoire. Elle possède tous les canons de la méthode historique, ce n'est pas une Lever jouant à l'attrappe pigeon. Donc son style permet de lire un livre d'histoire comme un roman.

A quand un Robespierre ou un Danton par Simone ? lol!

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Sam 15 Sep - 19:34

Citation :
A quand un Robespierre ou un Danton par Simone ?
Il serait intéressant de voir son "approche". Wink
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Sam 15 Sep - 19:57

Oui, je suis de ton avis Aude!
Dès que j'ai fini les Petites Mazarines, je me lance dans ce Mazarin.

Aude, bon choix "Le Régent"! Wink

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Sam 15 Sep - 20:18

J'ai suivi ton conseil, Estelle ! - Je te donnerai mes "impressions", après lecture de cet ouvrage Very Happy J'ai beaucoup d'intérêt pour le Régent Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Dim 16 Sep - 10:01

L'intérêt pour ce personnage m'est venu après une discussion avec Jean Christian Petitfils justement. Je le voyais sous un aspect plus noir qu'il ne l'est en réalité.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Dim 16 Sep - 10:45

Oui, Estelle !
Au-delà même de sa personnalité "intéressante", son implication intelligente et subtile, en tant que "Régent" et son rôle, quant au devenir du petit Louis XV, me passionnent au plus haut point Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière   Aujourd'hui à 0:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Mazarin, le maître du jeu par Simone Berthière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simone Weil "Attente de Dieu"
» Priére de Simone Weil
» Arnaud D confie Simone Veil à notre prière
» Les petits mots de Simone Weil.
» le saviez vous en voiture Simone !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Actualités :: Livres-
Sauter vers: