L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les écoliers vont lire ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Dim 22 Nov - 19:40

equitus a écrit:
Oué ! Ta réson ! Dakor poor la raiforme de lortograf.

Fo assouplir lé régle ki nous enpèches detre libre !

Voilà, comment on dénature les propos d'un débat calme et posé ! Laughing

Un prof doit enseigner désormais 42 et demi ! Comment peut-il imaginer que les règles qu'il va appliquer au début de son magistère vont être adaptées pour l'éternité à ses élèves présents et futurs... drunken

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Dim 22 Nov - 23:44

Mais je ne vois pas le lien avec la correction de l'orthographe... study

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 0:09

C'est simple tout évolue ! Même l'orthographe ! On n'écrit plus depuis belle lurette le roy...

J'ai pas dit simplification à outrance mais évolution. J'ai pas dit qu'un prof d'histoire ne devait pas corriger les fautes d'orthographe mais qu'il ne devait pas en faire un critère absolutiste. De nombreux profs établissent un barème idiot genre : 2 points pour l'orthographe et 2 points pour la présentation pour 20 points au total...

Les élèves sont en réalité sanctionnés deux fois par ce principe ! Car immanquablement lorsque tu lis une réponse manquant de clarté ou bourrée de fautes tu ne vas pas mettre 2/2 mais 1,5/2...

C'est un des effets de la constance macabre.

Les points de présentation font également le bonheur de tous les gamins ayant des problèmes de dys...

Bref, complètement idiot.

On te demande t'évaluer une copie d'histoire ou de géo donc tu attribues 20 points pour le contenu. Et évidemment tu fais attention à la l'expression écrite qui est évaluée pour chaque question.

Ensuite, si tu veux corriger toutes les fautes d'une copie et bien bonjour le sacerdoce !

J'ai écrit tout cela sous la surveillance de cinq autres profs et ils n'ont pas protesté ! Laughing Laughing Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 1:20

Tout dépend ce que l'on met derrière la simplification orthographique.

Car les mots ont une histoire.
Simplifier revient aussi a supprimer l'histoire du mot, ce qui fait sa spécificité graphique, son sens étymologique.
Engrais prend un s en finale car cela provient d'engraisser. Pourquoi faudrait-il supprimer le s muet pour soir-disant simplifier.

On pourrait supprimer toutes les doubles consonnes, toutes les finales muettes, virer les traits d'union, ça restera cosmétique.
La simplification a ses propres limites, qui concernent tout simplement la compréhension du message.
Si tu te promènes parfois sur des forums, tu as pu constater, sans être un grammairien tatillon, que les nombre conséquent d'erreurs orthographiques finit par brouiller le message du locuteur, au point de le rendre incompréhensible.
Il y a quelques règles simples, en matière d'accord par exemple.
Les apprendre n'est pas la mer à boire !

Les règles ne sont pas faites pour emmerder le monde, mais pour le rendre intelligible de tous.
Si tu abolis les règles d'orthographe, alors chacun écrit à sui generis et le risque de ne plus se comprendre sera réel.

Qu'on le veuille ou non, la connaissance du code orthotypographique liée à l'utilisation du web, donne une image socialement appréciée, voire recherchée, que ce soit pour un recrutement, ou dans le cadre des concours.
Il est donc discriminant, et renverrait à une certaine élite.
D'où les discours prônant l'assouplissement des règles d'orthographes, ou son abolissement.

Mais pourquoi serait-il automatiquement discriminant ? Combien d'enfants d'immigrés, comme ma mère, dont les parents ne savaient ni lire ni écrire le français, en ont néanmoins maîtrisé le code ?

Si réformes il y a, elles se doivent d'être intelligentes.
Comment est-on passé de roy à roi ? Je ne sais pas. Je ne suis même pas certain qu'on prononçait les deux mots de la même façons !
Roi correspondait peut-être à une évolution phonétique du mot...

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 9:50

Vincent Peillon, en ce moment sur France Inter, déclare que 75% des profs veulent démissionner ! Shocked

Un peu exagéré non ? affraid

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 10:25

equitus a écrit:

Il est donc discriminant, et renverrait à une certaine élite.
D'où les discours prônant l'assouplissement des règles d'orthographes, ou son abolissement.

Mais pourquoi serait-il automatiquement discriminant ? Combien d'enfants d'immigrés, comme ma mère, dont les parents ne savaient ni lire ni écrire le français, en ont néanmoins maîtrisé le code ?

Si réformes il y a, elles se doivent d'être intelligentes.

Nous sommes d'accord sur l'essentiel. L'élitisme idiot revient à faire du Deshay et à se battre avec tout le monde pour écrire autant ou au temps pour moi ! En ne comprenant pas que la modernité de l'expression justifie la première orthographe et que l'ancienneté de l'expression que respecte la deuxième orthographe n'a qu'un intérêt histoirique...

C'est çà le truc idiot et totalement élitiste. Il me semblait bien que tu partageais cet avis. Laughing

Les immigrés d'aujourd'hui ne sont pas ceux d'hier... Ta maman doit avoir des origines espagnoles, italiennes ou européennes. Mon collège rescence 21 nationalités différentes ! Avec des gamins habitués à d'autres graphies ou d'autres alphabets... C'est quand même un peu plus dur que pour ta maman de passer à l'orthographe français en ne sachant manipuler que l'alphabet cyrillique...

Bon là, si tu me dis : " Ma mère est d'origine russe !" Laughing

Je suis le premier choqué par la baisse du niveau en orthographe ou en grammaire. Mais à un moment donné, certaines règles pourraient être amendées. L'accord pas l'accord, l'orthographe qui ne se justifie pas phonétiquement, attention je n'ai pas écrit qu'il fallait enlever le H de haricot... Laughing Laughing Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 10:38

equitus a écrit:
Vincent Peillon, en ce moment sur France Inter, déclare que 75% des profs veulent démissionner ! Shocked

Un peu exagéré non ? affraid

S'il travaille avec moi cela peut atteindre ce chiffre ! Laughing

Sérieusement ?

A peu près 15 à 20 % savent qu'ils n'ont rien à faire là et ne veulent pas être là ! Sur ce chiffre 5 % tentent de faire autre-chose : concours, mi-temps, société...

Pour les repère c'est simple ! Tu te mets à l'entrée de l'établissement le matin :
- Tu notes les derniers arrivés
- Tu notes ensuite les derniers profs quittant la salle des profs pour prendre leurs élèves à 8 h, 10 h, 14 h et 16 h...
- Tu notes les profs qui partent en dernier de l'établissement...

Généralement tu auras la bonne liste. Laughing

Je suis actuellement prof dans l'établissement de ma scolarité... Je travaille avec une prof de langue que tous les élèves ne voulaient pas avoir de mon temps car toujours en retard, toujours un énorme travail à la maison pour pouvoir le corriger en cours et ne faire que cela et toujours cette habitude de raconter sa vie... Ben, elle a pas changé... Et les avis des élèves non plus...

Encore plus sérieusement ?

J'ai beaucoup de respect pour les profs qui ont pris conscience qu'ils n'étaient pas à leur place et qui ont décidé de faire autre-chose.

Financièrement et au niveau du statut social ce n'est vraiment pas évident. La mesure du gouvernement visant à aider financièrement par une prime substantielle le départ des fonctionnaires voulant changer d'activité était une bonne idée et devrait être complétée. Parce que ces personnes sont intelligentes et capables, mais enseigner ne nécessite pas que des savoirs.

Ps : Si Peillon a participé à un manif de syndicaliste de l'éducation, le chiffre peut être vrai ! En effet, ces personnes-là font tout pour avoir des dérogations horaires pour éliminer leurs heures d'enseignement !
Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 11:02

Des profs qui ont réussi un concours très difficile, et qui se rendent compte qu'ils ne sont pas faits pour ça.
Des candidats qui vont rater les concours très difficiles et qui auraient été de très bons profs !
C'est con hein ?

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you


Dernière édition par equitus le Lun 23 Nov - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 11:27

Eh oui ! C'est le mot ! Et c'est quelqu'un qui a obtenu son concours à la première tentative sans savoir s'il était fait pour l'enseignement qui te le confirme ! Laughing Laughing Laughing

Franchement le chiffre de 5% de profs qui veulent effectivement démissionner est le plus réaliste. Tu vois très vite que certains sont à saturation ! Aprés le reste, c'est comme le climat : un marronnier ! Laughing Laughing Laughing

Franchement, tu vois très vite celui qui n'en peut plus. Ma classe est à côté de celle d'une prof de français, âgée, très sympathique, très pro mais qui passe son heure de cours à hurler. J'ai bien écrit hurler ! Et elle n'hurle pas à cause de l'indiscipline de ses élèves. Non, elle hurle toutes ses consignes de cours, toutes ses corrections et tous ses conseils !

Elle a déconnectée.

Les élèves le premier mois sont horrifiés, les petits 6ème fondent en larmes, les petits caïds même en troisième sont figés... Le deuxième mois, lorsqu'ils ont compris que le hurlement n'était qu'un bouclier, ils évoluent...

La classe devient ingérable et boum arrêt maladie de un, deux ou trois mois... pour la quatrième année consécutive. Sad

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 13:59

La solution est simple pour se faire entendre sans crier !

Bon, elle est limite celle-là ! Embarassed

Mais la souffrance des profs au travail est très mal tolérée par les Français, car ils estiment qu'à l'extérieur des écoles, le monde est bien pire.

Ce qui accroît ou peut accroître la détresse d'un enseignant que la société va relativiser par rapport à celle des employés soumis à des stress intenses de leur hiérarchie, aux cadences de travail, à l'insécurité économique...

C'est dur partout. Alors, quitte à ce que ce soit dur, autant pouvoir choisir ce qui nous plaît...

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 22:37

Dans la précipitation, je n'ai pas eu le temps de féliciter Camille pour sa (lointaine déjà !) brillante réussite au CAPES !
La moyenne des lauréats du concours est de deux tentatives, avec un nombre conséquents de lauréats à 3 tentatives !

Premier essai transformé...chapeau bas ! cheers


Y a p d'émoticone qui applaudit !

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 22:53

equitus a écrit:
Dans la précipitation, je n'ai pas eu le temps de féliciter Camille pour sa (lointaine déjà !) brillante réussite au CAPES !
La moyenne des lauréats du concours est de deux tentatives, avec un nombre conséquents de lauréats à 3 tentatives !

Premier essai transformé...chapeau bas ! cheers


Y a p d'émoticone qui applaudit !

Mais ce n'est pas dans ce sens là que j'ai fait référence à cet acte de "bravoure".

C'est pour signifier que le concours ne prépare pas au métier. On a obtenu un concours et alors ? Est-on sûr de pouvoir exercer le métier ?

Des personnes très intelligentes, avec un potentiel énorme, se retrouvent prof parce qu'il faut bien manger, parce que les bourses d'étude supérieures pour l'histoire en thèse ne sont pratiquement plus attribuées et parce que l'école est finie et qu'il faut bien grandir...

L'étudiant qui était le meilleur spécialiste de la Renaissance à la Fac ne sera pas forcément le meilleur prof de collège ou de lycée sur la question. Et cet étudiant là a toutes les chances de devenir dépressif s'il devient enseignant... Rolling Eyes

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   Lun 23 Nov - 22:58

J'avais bien compris l'intention de ton message, ce qui n'empêche pas de souligner quand même l'exploit ! Wink

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écoliers vont lire ça   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écoliers vont lire ça
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Beaucoup de prêtres vont en enfer!
» Donneriez-vous "Le vicomte pourfendu" à lire pour des 5e ?
» contente de mes courses (une belle pile à lire en perspective) !
» livres à lire cet été
» Pourquoi lire la Bible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Méthode et enseignement :: L'enseignement de l'Histoire-
Sauter vers: