L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les Demoiselles d'Avignon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Votre avis personnel ?
Une monstruosité
0%
 0% [ 0 ]
Une oeuvre atypique
75%
 75% [ 3 ]
Une rupture artistique
25%
 25% [ 1 ]
Une oeuvre de génie
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages: 5040
Date d'inscription: 23/03/2007

MessageSujet: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 19:16



Citation :
En 1907, Picasso, jeune peintre espagnol installé à Paris, termine une grande toile Les Demoiselles d'Avignon. Cette toile met en scène cinq femmes nues (des prostituées de la rue d'Avignon à Barcelone) aux corps et aux visages anguleux, disloquées, devant un fond composé d'étoffes de plusieurs couleurs et qui sollicite le spectateur de leurs regards insistants. La composition et le traitement des modèles semblent évoluer de la gauche vers la droite, allant vers une représentation de plus en plus abstraite et décomposée des personnages.
D'ailleurs, le nez de la femme de gauche est rabattu sur le côté pour que l'on voie comme le dit Picasso "que c'était un nez" !

Une rupture

"C'est comme si tu voulais nous donner à boire du pétrole pour cracher du feu" aurait dit Georges Braque à Picasso qui lui montrait les Demoiselles d'Avignon pour la première fois en 1907. Cette toile ouvre la voie à un nouveau courant artistique, le cubisme (1908-1914), dont l'apparition et le développement, vont déterminer une révolution esthétique en France et qui "change complètement la face de l'art européen". Le terme cubisme est d'ailleurs employé par dérision par le critique Louis Vauxcelles, lors d'une exposition consacrée à Georges Braque en 1908, pour dénoncer la "simplification terrible" des paysages et la réduction de tous "les sites, figures et maisons à des schémas géométriques, à des cubes."
Les réactions passionnées et indignées proviennent des amis du peintre et des collectionneurs. L'ouvre n'est exposée en public qu'en 1939.

Ce tableau est considéré par les contemporains comme une véritable rupture dans la représentation. Après avoir détesté Les Demoiselles d'Avignon, Apollinaire, ami de Pablo Picasso, est acquis. Il écrit en 1908 dans la revue berlinoise Der Sturm : "Le cubisme si l'on veut s'exprimer avec précision est un art qui consiste dans la recherche de la composition nouvelle avec des éléments formels empruntés ou non à la réalité mais à la réalité de la conception."
Il ajoute plus loin " la légitimité d'une telle peinture ne peut être discutée. Chacun comprendra facilement que la chaise de quelque côté qu'on la regarde, ne cessera jamais d'avoir ses quatre pieds, son dos et son siège et que si on lui enlève un de ces éléments, on enlève l'essentiel de sa réalité".

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 19:44

Le cubisme, qui rompt avec les techniques du XIXè siècle... Le titre "Les demoiselles d'Avignon", évoque le thème de la prostitution, plus précisément, de la maison close...

Ce tableau est provoquant, mais à dessein...Les couleurs choisies par Picasso, ocre et gris, en témoignent. Les postures sont éloquentes... Les traits, le nez... Mais je ne pense pas que l'artiste ait souhaité mettre en exergue, uniquement le côté perverti de ces femmes... Il entendait, sans doute mettre en relief, l "inspiration" que lui provoquaient ces femmes, à l'instar de "muses" en quelque sorte...

J'avouerais apprécier ce tableau... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages: 2407
Age: 36
Date d'inscription: 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 19:54

Pour moi, c'est une oeuvre atypique. Personnellement, cette forme d'art qu'est le cubisme ne me touche pas, et je n'apprécie guère Picasso, même pas son célèbre Guernica.
Un seul me touche plus que les autres, et pas seulement pour le thème qu'il traite: Maternité


_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages: 5040
Date d'inscription: 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 19:59

Bonjour Estelle ! Voilà un tableau qui va plaire à Equitus ! Très jolie oeuvre au demeurant.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Victoire-Adélaïde



Nombre de messages: 1096
Date d'inscription: 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 20:05

Moi non plus, le cubisme ne me séduit pas. J'ai même en horreur Guernica, malgré la connotation de cette oeuvre.

Je ne voudrais donc pas dire que les Demoiselles d'Avignon sont monstrueuses, même si je ne les aime pas du tout... Je pense voter pour atypique.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages: 5040
Date d'inscription: 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 20:07

Victoire-Adélaïde a écrit:
Moi non plus, le cubisme ne me séduit pas. J'ai même en horreur Guernica, malgré la connotation de cette oeuvre.

Je ne voudrais donc pas dire que les Demoiselles d'Avignon sont monstrueuses, même si je ne les aime pas du tout... Je pense voter pour atypique.

Monstrueux car c'est le mot prononcé par le premier ami de Picasso qui découvre l'oeuvre ! Celle-ci cachée au fond de l'atelier faisait peur à son auteur ! affraid
Si tu préfères un autre mot... Je le rajoute dans le sondage ! Wink

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 20:19

Ce tableau me touche également, Estelle Wink sur un autre registre, évidemment Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 20:36

Citation :
Monstrueux car c'est le mot prononcé par le premier ami de Picasso qui découvre l'oeuvre ! Celle-ci cachée au fond de l'atelier faisait peur à son auteur !
Appollinaire l'avait détestée, de prime abord, cette oeuvre, il a ensuite révisé son jugement Wink La "transition ne fut pas aisée" pour Picasso, dans les débuts, et pour d'autres...

Tout ce qui est nouveau, inquiète, tout ce qui est différent, provoque le rejet...
Revenir en haut Aller en bas
isis



Nombre de messages: 75
Date d'inscription: 13/04/2007

MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 22:12

Au premier regard il surprend puis on est séduit par les couleurs
Ces dames n'ont pas l'air trés souriantes
Je le préfère tout meme à Guernica mais son but n'était pas de plaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Demoiselles d'Avignon   Mar 29 Mai - 22:13

Vous avez amplement raison, Isis ! Son but était sans doute bien plus "profond" Wink
Revenir en haut Aller en bas
 

Les Demoiselles d'Avignon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blasphème au festival d'Avignon
» 2010: Le 25/08 vers 23h00 - Objet lumineux dans le ciel - Avignon - (84)
» Procession du Chemin de Croix a Avignon, Vaucluse
» avignon urbain5
» demande d'info licence de droit fac Avignon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Patrimoine :: Les Artistes et leurs Oeuvres :: Peintres et Peintures-