L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alphonse de Lamartine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 10:19

A El

Lorsque seul avec toi, pensive et recueillie,
Tes deux mains dans la mienne, assis à tes côtés,
J'abandonne mon âme aux molles voluptés
Et je laisse couler les heures que j'oublie ;
Lorsqu'au fond des forêts je tentraîne avec moi,
Lorsque tes doux soupirs charment seuls mon oreille,
Ou que, te répétnt les serments de la veille,,
Je te jure à mon tour de n'adorer que toi ;
Lorsqu'enfin, plus heureux, ton front charmant repose
Sur mon genou tremblant qui lui sert de soutien,
Et que mes doux regards sont suspendus au tien,
Comme l'abeille avide aux feuilles de la rose ;
Souvent alors, souvent, dans le fond de mon coeur
Pénètre comme un trait une vague terreur,
Tu me vois tressaillir, je pâlis, je frissonne,
Et troublé tout à coup dans le sein du bonheur,
Je sens couler des pleurs dont mon âme s'étonne.
Tu me presses soudain dans tes bras caressants.
Tu m'interroges, tu t'alarmes,
Et je vois de tes yeux s'échapper quelques larmes
Qui viennent se mêler aux pleurs que je répands.
"De quel ennui secret ton âme est-elle atteinte ?
Me dis-tu : cher amour, épanche ta douleur,
J'adoucirai ta peine en écoutant ta plainte.
Et mon coeur versera le baume dans ton coeur."
Ne m'interoge plus, à moitié de moi-même !
Enlacé dans tes bras, quand tu me dis : Je t'aime ;
Quand mes yeux enivrés se soulèvent vers toi,
Nul mortel sous les cieux n'est plus heureux que moi ?
Mais jusque dans le sein des heures fortunées
Je ne sais quelle voix que j'entends retentir
Me poursuit, et vient m'avertir
Que le bonheur s'enfuit sur l'aile des années,
Et que de nos amours le flambeau doit mourir !
D'un vol épouvanté, dans le sombre avenir
Mon âme avec effroi se plonge,
Et je me dis : ce n'est qu'un songe
Que le bonheur qui doit finir.

Alphonse de Lamartine. (D'après les Nouvelles méditations poétiques)
Revenir en haut Aller en bas
Victoire-Adélaïde



Nombre de messages : 1096
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 16:05

Merci de me faire découvrir l'oeuvre d'un homme que je ne connais que pour son action politique.
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 17:32

J'ai toujours eu du mal avec Lamartine...

Il écrivait bien mais je trouve son style un peu larmoyant, désolée Aude Embarassed

Ceci dit, je n'avais pas du tout aimé "les souffrances du jeune Werther" de Goethe pour la même raison (enfin je crois que c'est le titre en français). What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 18:15

Ne sois pas désolée, ma chère Geno Very Happy

Oui, Geno, il s'agit du premier roman épistolaire de Goethe.
"Die Leiden des jungen Werthers". La traduction est exacte.

Peut-être n'aimes-tu pas spécialement le genre "épistolaire", précurseur du romantisme, ou les romans à caractère romantique ? Ce n'est qu'une question de goût et cela peut avoir son incidence. Il n'y a pas là matière à "jugement" :Dde ma part ou de la part de quiconque.

Il serait ainsi concevable que tu ne prises pas l'écriture de Lamartine et de quelques autres sans doute.

Celui-ci, m'avait tout de même intéressée, dans le sens où il mettait en exergue, l'impossibilité du héros, (Werther) à s'intégrer à la condition d'une couche sociale supérieure...

Un autre trait non négligeable y est fort bien relaté ; celui de la mise à l'écart des "suicidés" par l'Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:04

Je suis bien sûre ma petite Aude que tu ne contredis pas mes préférences ou pas.

Ce qui m'a gênée dans Werther, c'est le ton larmoyant pendant toutes ces pages

Citation :
Celui-ci, m'avait tout de même intéressée, dans le sens où il mettait en exergue, l'impossibilité du héros, (Werther) à s'intégrer à la condition d'une couche sociale supérieure...

Je préfère Martin Eden dans le genre. Mais la poésie de Lamartine est bien jolie tout de même.

queen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:08

Citation :
Ce qui m'a gênée dans Werther, c'est le ton larmoyant pendant toutes ces pages
Je comprends bien, ce stye est très souvent prisé par les romantiques Laughing Je vais te l'avouer Laughing Ce n'est pas, non, plus mon préféré Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:10

Citation :
Je préfère Martin Eden dans le genre. Mais la poésie de Lamartine est bien jolie tout de même.
Je ne l'ai pas lu, mais tu m'en as donné l'envie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:13

Je crois que tu lis aussi l'allemand dans le texte, Aude alors je suppose que tu aimes Schiller ou Heine.

L'an dernier, je me baladais vers Bonn le long du Rhin et je cherchais partout le rocher de la Lorelei Sad l'ai jamais trouvé Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:15

Schiller, je n'ai pas lu... Mais Heine oui!!!! J'avais lu ("Buch der Lieder").

Quant à l'Allemagne, j'y suis allée, mais. Je connais un peu Trier (Trêves)...Regrettable, j'étais frontalière... Je connaissais mieux le Luxembourg, et la Belgique Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:24

Mais toi, tu sembles bien connaître l'Allemagne... Quelle est ta région préférée ?
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:29

J'ai vécu un an à Düsseldorf, mais sincèrement et j'espère ne faire de la peine à personne, je n'ai pas trop aimé. Je ne parlais pas un mot en arrivant, il pleut tout le temps et... je n'aime pas la bière Laughing Laughing

J'ai vécu plusieurs années dans le sud-ouest près de Stuttgart et j'ai beaucoup aimé, même leur dialecte, mais toujours pas la bière !

J'aime beaucoup Nuremberg aussi et Munich bien sûr ! Je n'ai passé qu'un week-end à Berlin, mais j'ai connu le mur, moi Rolling Eyes et je l'ai mal passé, en faisant ouf au retour geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 19:44

Ah ! mais tes expériences sont très intéressantes, Geno !!!

Le "mur" c'est un gag, ou tu tu l'as réellement "passé" ??????

Quant à la bière, ce n'est pas non plus ma boisson favorite, bien de chez moi, pourtant Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 20:22

Citation :
Le "mur" c'est un gag, ou tu tu l'as réellement "passé" ??????

Non ce n'est pas un gag, c'était en 1981; j'ai eu droit à tout, les VOPO li miroir sous la voiture, sonder le réservoir d'essence, démonter le siège arrière, fouille de sacs, etc...

A Check Point Charlie, mais je crois que c'était un peu le folklore, n'empêche que bien qu'ayant un problème avec tous les douaniers du monde, je n'ai pas dit un mot à part ouf en le repassant de l'autre côté !

Camille ou Estelle vont finir par nous gronder bom on est loin de Lamartine.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mar 27 Mar - 20:29

Pardon, Geno, de t'avoir conduite à la digression Wink

Mais ton aventure n'est pas ordinaire... Tu as aiguisé ma curiosité. Merci beaucoup d'avoir répondu ! J'arrête...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   Mer 2 Déc - 20:40

Un petit lien "audio sur Lamartine.
Laisser fuser la musique, le commentaire apparaîtra.

"Le triple message de Lamartine".

http://e-sonore.u-paris10.fr/e-sonore/DATA/MDM1967004/MDM1967004.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alphonse de Lamartine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alphonse de Lamartine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des Girondins - Alphonse de Lamartine
» Texte sur la corrida. Arrêtez le désastre !
» Le papillon - Alphonse de Lamartine
» LA PRIERE POETIQUE DE LAMARTINE
» Pétition contre la chasse à la baleine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Patrimoine :: Les Artistes et leurs Oeuvres :: Les Grands Poètes-
Sauter vers: