L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont   Jeu 26 Avr - 15:35

Extraits de "Poésie I", et" Poésie II" -

POÉSIES I


--------------------------------------------------------------------------------


Les gémissements poétiques de ce siècle ne sont que des
sophismes.

Les premiers principes doivent être hors de discussion.

J'accepte Euripide et Sophocle; mais je n'accepte pas Eschyle.

Ne faites pas preuve de manque des convenances les plus élémentaires et de mauvais goût envers le créateur.

Repoussez l'incrédulité: vous me ferez plaisir.

Il n'existe pas deux genres de poésies; il n'en est qu'une.
Il existe une convention peu tacite entre l'auteur et le lecteur, par laquelle le premier s'intitule malade, et accepte le second comme garde-malade. C'est le poète qui console l'humanité ! Les rôles sont intervertis arbitrairement.

Je ne veux pas être flétri de la qualification de poseur.

Je ne laisserai pas des Mémoires.

La poésie n'est pas la tempête, pas plus que le cyclone. C'est un fleuve majestueux et fertile.
Ce n'est qu'en admettant la nuit physiquement, qu'on est parvenu à la faire passer moralement. O Nuits d'Young ! vous m'avez causé beaucoup de migraines !

On ne rêve que lorsque l'on dort. Ce sont des mots comme celui de rêve, néant de la vie, passage terrestre, la préposition peut-être, le trépied désordonné, qui ont infiltré dans vos âmes cette poésie moite des langueurs, pareille à de la pourriture. Passer des mots aux idées, il n'y a qu'un pas.


Dernière édition par Aude le Mar 8 Déc - 0:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont   Jeu 26 Avr - 15:39

POÉSIES II (Extraits)


--------------------------------------------------------------------------------


Le génie garantit les facultés du coeur.

L'homme n'est pas moins immortel que l'âme.

Les grandes pensées viennent de la raison.

La fraternité n'est pas un mythe.

Les enfants qui naissent ne connaissent rien de la vie, pas
même la grandeur.

Dans le malheur, les amis augmentent.

Vous qui entrez, laissez tout désespoir.

Bonté, ton nom est homme.

C'est ici que demeure la sagesse des nations.

Chaque fois que j'ai lu Shakspeare, il m'a semblé que je déchiquette la cervelle d'un jaguar.

J'écrirai mes pensées avec ordre, par un dessein sansconfusion. Si elles sont justes, la première venue sera la conséquence des autres. C'est le véritable ordre. Il marque mon objet par le désordre calligraphique. Je ferais trop de déshonneur à mon sujet, si je ne le traitais pas avec ordre. Je veux montrer qu'il en est capable.

Je n'accepte pas le mal. L'homme est parfait. L'âme ne tombe pas. Le progrès existe. Le bien est irréductible. Les antéchrists, les anges accusateurs, les peines éternelles, les religions sont le produit du doute.

Dante, Milton , décrivant hypothétiquement les landes infernales, ont prouvé que c'étaient des hyènes de première espèce. La preuve est excellente. Le résultat est mauvais. Leurs ouvrages ne s'achètent pas.

L'homme est un chêne. La nature n'en compte pas de plus robuste. Il ne faut pas que l'univers s'arme pour le défendre. Une goutte d'eau ne suffit pas à sa préservation. Même quand l'univers le défendrait, il ne serait pas plus déshonoré que ce qui ne le préserve pas. L'homme sait que son règne n'a pas de mort, que l'univers possède un commencement. L'univers ne sait rien: c'est, tout au plus, un roseau pensant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont   Jeu 26 Avr - 15:49

Je n'insérerai pas "Les Chants de Maldoror" - Trop longs...

Deux courts extraits tirés de "Poésies I"...


"Toute l'eau de la mer ne suffirait pas à laver une tache de sang intellectuelle"...

"Qui vante la pitié vante la Terreur"...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel texte de Breton comporte la fameuse citation de Lautréamont ?
» Corrigé sujet commentaire annales "Le Pou"?
» CHARPENTIER Henri-François-Marie - Comte et général .
» FRIANT Louis - Général et Comte d'Empire
» BARAGUEY D'HILLIERS Louis , Comte d'Empire .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Patrimoine :: Les Artistes et leurs Oeuvres :: Les Grands Poètes-
Sauter vers: