L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avertissement de George Sand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Avertissement de George Sand   Lun 23 Avr - 11:35

Voici la préface de la Mare au Diable, où George Sand parle de l'art, de la conception qu'en ont les artistes. J'aime beaucoup ce texte.

"Certains artistes de notre temps, jetant un regard sérieux sur ce qui les entoure, s'attachent à peindre la douleur, l'abjection de la misère, le fumier de Lazare. Ceci peut être du domaine de l'art et de la philisophie; mais, en peignant la misère si laide, si avilie, parfois si vicieuse et si criminelle, leur but est-il atteint, et l'effet en est-il salutaire, comme ils le voudraient? Nous n'osons pas nous prononcer là-dessus. On peut nous dire qu'en montrant ce gouffre creusé dans le sol fragile de l'opulence, ils effraient le mauvais riche, comme au temps de la danse macabre, on lui montrait sa fosse béante et la mort prête à l'enlacer dans ses bras immondes. Aujourd'hui on lui montre le bandit crochetant sa porte et l'assassin guettant son sommeil. Nous confessons que nous comprenons pas trop comment on le réconciliera avec l'humanité qu'il méprise, comment on le rendra sensible aux douleurs du pauvre qu'il redoute, en lui montrant ce pauvre sous la forme du forçat évadé et du rôdeur de nuit. l'affreuse mort, grinçant des dents et jouant du violon dans les images d'Holbein et de ses devanciers, n'a pas trouvé moyen, sous cet aspect, de convertir les pervers et de consoler les victimes. Est-ce que notre littérature ne procéderait pas un peu en ceci comme les artistes du Moyen Age et de la Renaissance? (...)
Nous croyons que la mission de l'art est une mission de sentiment et d'amour, que le roman d'aujourd'hui ne devrait remplacer la parabole et l'apologue des temps naïfs, et que l'artiste a une tâche plus large et plus poétique que celle de proposer quelques mesures de prudence et de conciliation pour atténuer l'effroi qu'inspirent ses peintures. Son but devrait être de faire aimer les objets de sa sollicitude, et au besoin, je ne lui ferais pas un reproche de les embellir un peu. L'art n'est pas une étude de la réalité positive; c'est une recherche de la vérité idéale, et le Vicaire de Wakefield fut un livre plus subtil et plus sain à l'âme que le Paysan perverti et les Liaisons dangereuses."


Ne trouvez-vous pas ce texte encore bien actuel par certains côtés?

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avertissement de George Sand   Lun 23 Avr - 18:31

Effectivement, Estelle, parmi ses multiples activités passionnées, George Sand fut également préfacière. Elle fut très engagée, politiquement, intellectuellement ; elle collabora à des journaux, des revues...

Bref, elle contribua avec une conviction bien arrêtée aux tergiversations socio-culturelles de son époque. Sa réflexion et son action ont touché de nombreux domaines... (A cet égard, il serait intéressant de rappeler que Sand était très inspirée par Rousseau, dont elle partageait les idéaux.)

Elle était passionnée par tout ce qui avait trait à l'Art... que ce soit la poésie (qu'elle adorait), la peinture, ou la gravure, le théâtre, la chanson... Poètes et écrivains lui étaient chers...

Mais, à mon sens, ses différentes critiques, se forgeaient spontanément, selon le feeling de sa sensibilité, le ressenti émotionnel de son âme...

L'un de ses ouvrages peut être intéressant à consulter (Je ne l'ai pas lu Wink ) ; il s'agit de "Questions d'Art et de Littérature"...
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Avertissement de George Sand   Lun 23 Avr - 18:48

En effet, on retrouve beaucoup dans ses ouvrages son amour pour l'art, la nature, auxquels elle mêle sa sensibilité et ses émotions féminines...

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avertissement de George Sand   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avertissement de George Sand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Synastrie George Sand - Chopin
» Georges Sand en 4ème ?
» Recherche anecdotes sur la liaison G. Sand/Musset
» Coupures dans une lettre de Musset à George Sand...
» Le Salon de George Sand à Nohant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Patrimoine :: Les Artistes et leurs Oeuvres :: Ils l'ont dit, ils l'ont écrit-
Sauter vers: