L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le premier texte féministe de l’histoire ?
Oui
100%
 100% [ 1 ]
Non
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 18:43

Préambule

Les mères, les filles, les sœurs, représentantes de la nation, demandent d’être constituées en assemblée nationale. Considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de la femme, sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d’exposer dans une déclaration solennelle, les droits naturels inaliénables et sacrés de la femme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs devoirs, afin que les actes du pouvoir des femmes, et ceux du pouvoir des hommes pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés, afin que les réclamations des citoyennes, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la constitution, des bonnes moeurs, et au bonheur de tous.

En conséquence, le sexe supérieur en beauté comme en courage, dans les souffrances maternelles, reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les Droits suivants de la Femme et de la Citoyenne.

- Article I- La Femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

- Article II - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de la Femme et de l’Homme : ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et surtout la résistance à l’oppression.

- Article III - Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation, qui n’est que la réunion de la Femme et de l’Homme : nul corps, nul individu, ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

- Article IV - La liberté et la justice consistent à rendre tout ce qui appartient à autrui ; ainsi l’exercice des droits naturels de la femme n’a de bornes que la tyrannie perpétuelle que l’homme lui oppose ; ces bornes doivent être réformées par les lois de la nature et de la raison.

- Article V - Les lois de la nature et de la raison défendent toutes actions nuisibles à la société : tout ce qui n’est pas défendu pas ces lois, sages et divines, ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elles n’ordonnent pas.

- Article VI - La Loi doit être l’expression de la volonté générale ; toutes les Citoyennes et Citoyens doivent concourir personnellement ou par leurs représentants, à sa formation ; elle doit être la même pour tous : toutes les Citoyennes et tous les Citoyens, étant égaux à ses yeux, doivent être également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leurs capacités, et sans autres distinctions que celles de leurs vertus et de leurs talents.

- Article VII - Nulle femme n’est exceptée ; elle est accusée, arrêtée, et détenue dans les cas déterminés par la Loi. Les femmes obéissent comme les hommes à cette Loi rigoureuse.

- Article VIII - La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit et légalement appliquée aux femmes.

- Article IX - Toute femme étant déclarée coupable ; toute rigueur est exercée par la Loi.

- Article X - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions même fondamentales, la femme a le droit de monter sur l ’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune ; pourvu que ses manifestations ne troublent pas l’ordre public établi par la Loi.

- Article XI - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de la femme, puisque cette liberté assure la légitimité des pères envers les enfants. Toute Citoyenne peut donc dire librement, je suis mère d’un enfant qui vous appartient, sans qu’un préjugé barbare la force à dissimuler la vérité ; sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

- Article XII - La garantie des droits de la femme et de la Citoyenne nécessite une utilité majeure ; cette garantie doit être instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de celles à qui elle est confiée.

- Article XIII - Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, les contributions de la femme et de l’homme sont égales ; elle a part à toutes les corvées, à toutes les tâches pénibles ; elle doit donc avoir de même part à la distribution des places, des emplois, des charges, des dignités et de l’industrie.

- Article XIV - Les Citoyennes et Citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique. Les Citoyennes ne peuvent y adhérer que par l’admission d’un partage égal, non seulement dans la fortune, mais encore dans l’administration publique, et de déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée de l’impôts.

- Article XV - La masse des femmes, coalisée pour la contribution à celle des hommes, a le droit de demander compte, à tout agent public, de son administration.

- Article XVI - Toute société, dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution ; la constitution est nulle, si la majorité des individus qui composent la Nation, n’a pas coopéré à sa rédaction.

- Article XVII - Les propriétés sont à tous les sexes réunis ou séparés ; elles ont pour chacun un droit lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Olympe de Gouges.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 40
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 18:46

C'est tout de même mieux que "la femme appartient à l'homme comme l'arbre fruitier appartient au jardinier" de ce cher Napoléon... Evil or Very Mad

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 18:55

Oui mais il n'a pas précisé le fruit... Les pommes, ni la poire... Laughing Laughing Laughing

Sérieusement, Napoléon représente malheureusement la conception majoritaire de son époque sur la place de la femme... Sad

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Genovefa

avatar

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 18:56

Il a dit cela Napoleon ???? Evil or Very Mad

Quel mauvais jardinier il devait faire lol! lol!

La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne est sans doute le plus élaboré, mais j'ai trouvé d'autres mentions plus anciennes

[quote]br> Milagros Palma ressuscite la mémoire ensevelie des femmes à travers sa Maison d'édition « Indigo - côté femmes ».

La maison d'édition parisienne « Indigo - côté-femmes » ressuscite des textes sur les rapports entre les deux sexes qui avaient été oubliés depuis plusieurs siècles. C'est en fouillant les archives des bibliothèques françaises que Milagros Palma, anthropologue d'origine nicaraguayenne, a trouvé des trésors ignorés de la cause féministe.

Des textes, certains écrits par des femmes, d'autres par des hommes, qui s'échelonnent du seizième au dix-neuvième siècle et qu'elle décide de publier à nouveau. « De l'indécence aux hommes d'accoucher les femmes » (1707) de Philippe Hecquet, médecin des religieuses de Port Royal ; « L'Esclavage des noirs » (1792) de la dramaturge Olympe de Gouges ; « Egalité des hommes et des femmes » (1622) de Marie de Gournay, « fille d'alliance de Montaigne, Sur la noblesse et l'excellence du sexe féminin, de sa prééminence sur l'autre sexe et du sacrement du mariage » (1537), du philosophe et alchimiste Cornelius Agrippa de Nottesheim, pour ne citer que quelques-uns de la centaine de titres que compte aujourd'hui le catalogue.[code]

Une femme avait même osé dire qu'une femmes (surtout de l'aristocratie) devait pouvoir rester célibataire en dehors du couvent.

Il est vrai qu'elles n'avaient guère le choix, le mariage ou le couvent, rien entre les deux affraid
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:08

Genovefa a écrit:


Quel mauvais jardinier il devait faire lol! lol!

Il a souvent pris des râteaux dans sa jeunesse, ceci explique cela... Je sors... Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.


Dernière édition par le Ven 20 Avr - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 40
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:09

Pour moi il n'en a pas pris assez! Evil or Very Mad

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:17

Estelle a écrit:
Pour moi il n'en a pas pris assez! Evil or Very Mad

Il faut faire attention, mesdemoiselles, je vous rappelle que les dictateurs sont souvent des hommes petits... ( non pas de politique ! Laughing Laughing Laughing ) Donc ces hommes qui ont pris tant de râteaux sont avides de revanche plus tard ! Laughing Laughing Laughing

Mon analyse vaut autant que celle de S.Zwieg pour Marie-Antoinette.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Genovefa

avatar

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:24

Citation :
je vous rappelle que les dictateurs sont souvent des hommes petits...

Vivivi, je confirme... Laughing Laughing Il faut bien compenser et comme en plus il était pauvre, il a dû en prendre des râteaux bien fait

Ce qui m'étonne un peu est que j'avais lu il y a longtemps une biographie de Napoleon, et qu'il devait mesurer 1,70m en sortant de l'école militaire, donc très jeune.

Peut-être parce qu'après il avait grossi Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 40
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:25

Oui, à peu près, Camille. Si tu nous fait du Zweig maintenant... Wink

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:27

Oh ! mais je n'avais pas vu ce merveilleux topic Laughing
Je reviendrai poster plus tard Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa

avatar

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:30

Citation :
Si tu nous fait du Zweig maintenant...

Sur ses talents d'historien, je reste un peu sceptique No mais c'est sans doute la plus belle langue (en allemand) que j'ai lue.

Il rajoutait des terminaisons, quand il trouvait que cela sonnait trop durement. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 40
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:32

Disons que ses propos sont un peu trop subjectifs, car admiratifs, pour ne pas dire amoureux, en ce qui concerne Marie Antoinette.

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Genovefa

avatar

Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:36

Très juste Estelle Wink

As-tu aussi lu son Mary Stuart ? queen
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 40
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 19:41

Ah non. Le procédé est le même?

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:10

Napoléon mesuré 1m69 ! Tout comme Mussolini...

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 2408
Age : 40
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:23

Cette comparaison lui va bien...

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:28

Bien, alors j'ai voté et avec virulence "1er texte féministe" !!!!!

Il s'agit bien d'une véritable lutte pour l'émancipation des femmes !!!!et d'une avancée extrêmement importante !!!!!! sans commune mesure avec les quelques essais antérieurs, voyons !!!!!Les écrits politiques d'Olympe, ses nombreux pamphlets, en témoignent avec éloquence !!!

Nous lui sommes toutes redevables... !!!

Cette audace, cette témérité, ce courage dont elle fit brillament preuve, lui ont valu de perdre la vie !!!!! Crying or Very sad

Salutations et chapeau bas !!!!! sunny

Son implication, sa liberté furent absolument respectables, remarquables, louable s et dignes d'éloges, eu égard à la main mise masculine et à l'inexistance d'un statut féminin équitable...Elle n'a pas voulu écouter les sages et tendres mises en garde de Mercier Crying or Very sad !!!!!

Sa lutte contre l'esclavage ne le sera pas moins !

Honneur à Olympe et salutations !!! Chapeau bas !!!!

L'inique Chaumette, se glorifiera de sa perfidie, lorsqu'il déclarera :

"Rappelez-vous l'impudente Olympe de Gouges, qui, la première, institua des sociétés de femmes et abandonna les soins du ménage, pour se mêler de la République, et dont la tête est tombée sous le fer vengeur des lois..."

Cela n'est-il pas assez convaincant ???
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:30

Aude quelle fougue ! Tu nous avais caché cet aspect de ta personnalité ! Quelle envolée ! Wink

Mais n'existe-t-il pas d'autres textes antérieurs ?

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:34

J'en ai lu... du temps où je déclamais Laughing Laughing Laughing

Je n'ai hélas, plus rien sous la main Wink Je me suis beaucoup intéressée à l'Histoire des femmes, par le passé Laughing

Oui, je suis virulente !!!! car il me semble d'une injutice folle et rare, qu'une femme comme Olympe, Théroigne de Méricourt etc... ne soit pas davantage connue !!!!!!!!! (surtout de la gent féminine) Cool aussi, je te remercie infiniment d'avoir lancé ce topic, qui me tient particulièrement à coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:43

Quant à Napo., je préfère ne pas lancer de diatribe s Laughing Laughing Laughing


Peut-être ne seraient-elles pas appréciées par la gent masculine Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:45

Aude a écrit:
Quant à Napo., je préfère ne pas lancer de diatribe s Laughing Laughing Laughing


Peut-être ne seraient-elles pas appréciées par la gent masculine Laughing Laughing Laughing

Tu as vu beaucoup d'hommes ici ? Laughing Laughing Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.


Dernière édition par le Ven 20 Avr - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   Ven 20 Avr - 20:47

Il y en a trois, si je ne m'abuse !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déclaration des droits de l'homme et du citoyens de 1793
» La déclaration des droits de l'homme et du citoyen
» Etude de l'image -critique sociale 18ème sicècle
» droits de l'homme ?
» Numérique : "Vive les fautes d’orthographe ! Vive la médiocrité !"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Contemporaine-
Sauter vers: