L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Peut-on comparer communisme, nazisme et fascisme
Oui. Trois régimes totalitaires équivalents
50%
 50% [ 3 ]
Oui. Pour les deux premiers :Les crimes communistes sont équivalents aux crimes nazis
0%
 0% [ 0 ]
Non. Ils demeurent trois expériences politiques différentes aux conséquences également différentes
17%
 17% [ 1 ]
Non. L'idéologie de base n'est pas la même
33%
 33% [ 2 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 12 Avr - 11:38

Citation :
Totalitarisme : définition

« Par le terme « totalitarisme », nous entendons définir : une expérience de domination politique menée par un mouvement révolutionnaire organisé en un parti militairement discipliné, répondant à une conception intégriste de la politique qui aspire au monopole du pouvoir et qui, après l'avoir conquis, par des méthodes légales ou illégales, détruit ou transforme le régime préexistant et établit un nouvel Etat. Fondé sur le régime à parti unique, ce nouvel Etat a pour principal objectif de réaliser la conquête de la société, c'est-à-dire la subordination, l'intégration ou l'homogénéisation des gouvernés, sur la base du principe de la politique intégrale de l'existence, tant individuelle que collective, interprétée selon les catégories, les mythes et les valeurs d'une idéologie institutionnalisée sous la forme d'une religion politique. Son but est de modeler l'individu et les masses par une révolution anthropologique destinée à régénérer l'être humain et de créer un homme nouveau, dédié corps et âme à la réalisation des projets révolutionnaires et impérialistes du parti totalitaire pour créer une nouvelle civilisation à caractère supranational.

A la source de l'expérience totalitaire dont il est le principal artisan et exécutant, le parti révolutionnaire n'admet pas la coexistence avec d'autres partis ou idéologies et conçoit l'Etat comme un moyen de réaliser ses projets de domination. Il possède depuis ses origines un ensemble plus ou moins élaboré de croyances, dogmes, mythes, rites et symboles qui interprètent le sens et la finalité de l'existence collective et définissent le bien et le mal exclusivement selon les principes, les valeurs et les objectifs du parti, et en fonction de leur réalisation.

Le régime totalitaire se présente comme un système politique fondé sur la symbiose entre l'Etat et le parti, ainsi que sur un ensemble de potentats gouvernés par les principaux représentants de l'élite
dirigeante
, choisis par le chef du parti qui domine de son autorité charismatique l'entière structure du régime. C'est un laboratoire d'expérimentation de la révolution anthropologique qui vise à la création d'un nouveau type d'être humain.
En voici les principaux moyens :

a) la coercition, imposée par la violence, la répression, la terreur, considérées comme des instruments légitimes pour affirmer, défendre et diffuser l'idéologie et le système politique ;

b) la démagogie, à travers la propagande envahissante, la mobilisation des foules, la célébration liturgique du culte du parti et du chef ;

c) la pédagogie totalitaire, dictée par le pouvoir, fondée sur le modèle d'hommes et de femmes correspondant aux principes et aux valeurs de l'idéologie palingénésique ;

d) la discrimination de l'étranger par des mesures coercitives, lesquelles peuvent aller de la mise au ban de la vie publique à l'anéantissement physique de tous les êtres humains qui, en raison de leurs idées, de leur condition sociale ou de leur appartenance ethnique, sont considérés comme des ennemis inéluctables, car étrangers à la communauté des élus, et comme des obstacles à la réalisation de l'expérience totalitaire.
Les aspects fondamentaux de l'expérience totalitaire sont :

a) la militarisation du parti, régi par une organisation strictement hiérarchique qui présente un style et une mentalité conformes à l'éthique de dévouement et de discipline absolue ;

b) la concentration moniste du pouvoir en un parti unique et la personne du chef charismatique ;

c) l'organisation structurée des masses, qui engage hommes et femmes de chaque génération, afin de permettre la conquête de la société, l'endoctrinement collectif et la révolution anthropologique ;

d) la sacralisation de la politique, grâce à l'institution d'un système de croyances, de mythes, de dogmes et de lois qui touchent l'existence individuelle et collective à travers des rites et des fêtes visant à transformer définitivement la collectivité en une masse de fidèles du culte politique. »

Emilio Gentile, Les religions de la politique. Paris, Le Seuil, 2005, pp. 107 – 109.
Merci CLIOTEXTE.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Victoire-Adélaïde

avatar

Nombre de messages : 1096
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Mar 24 Avr - 9:22

Je suis tentée de choisir la deuxième solution, dans la mesure où le fascisme emprunte des traits aux deux autres, en restant toutefois très légèrement en marge. Hannah Arendt classait, il me semble, dans les pays totalitaires l'URSS et l'Allemagne nazie, et considérait que le fascisme tendait très largement vers le totalitarisme. Je crois également qu'elle craignait qu'un régime démocratique comme les Etats-Unis emprunte des caractéristiques propres aux Etats totalitaires, notamment avec le Maccartisme (corrigez-moi si je me trompe, mais c'est ce que j'ai retenu de mes cours de science politique).

Cependant, les conséquences de ces régimes ont été très lourdes, et fort malheureuses...
Revenir en haut Aller en bas
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 7 Jan - 15:36

J'ai voté non.
Ce sont tous les trois des totalitarismes, mais qui diffèrent évidemment d'un point de vue idéologique.

Je ne suis pas très pointu sur le sujet, je le reconnais volontiers ; il s'agit donc d'une simple opinion, probablement erronée.

Le problème vient de l'altération sémantique par l'usage social souvent abusif que l'on fait de ces termes.
Fasciste a notamment perdu le sens originel, et est employé couramment pour disqualifier un individu auquel on s'oppose, dès qu'il émet une opinion jugée rétrograde, réactionnaire, et à l'encontre du politiquement correct.

D'une manière générale, il serait bon de définir les termes dictature/totalitarisme.

Le franquisme par exemple, a-t-il été une "simple" dictature militaire, ou bien une forme plus ou moins proche d'un totalitarisme ?

Le fascisme, dans son sens originel, c'est-à-dire, italien, sous la botte de Mussolini, était-il d'ailleurs un totalitarisme ?

Pour moi, toutes ces notions sont un peu confuses, et m'incitent à lever ces ambiguïtés, au titre de citoyen comme au titre d'un candidat à un certain concours...
Smile

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 7 Jan - 18:46

Ni le franquisme et le fascisme ne sont des totalitarismes. Ce sont deux régimes autoritaires ayant une idéologie basée sur le refus du parlementarisme, sur la notion de chef et sur un conception de la société conservatrice voire réactionnaire.

La comparaison entre nazisme et stalinisme a souvent posé problème. D'ailleurs j'ai écrit stalinisme et non communisme, pour ne pas blesser certaines susceptibilités. Indéniablement, les deux systèmes reposent sur la volonté de contrôler totalement la société pour créer "un homme nouveau" totalement soumis au régime.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 7 Jan - 20:00

Le sondage comporte bien "communisme" et non stalinisme...

Le totalitarisme implique-t-il obligatoirement le culte de la personnalité ?
LE nazisme oui. LE stalinisme est plus flou sur cette notion je trouve...

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 7 Jan - 20:12

Le sondage oui, mais mes propos non ! Laughing

Détrompes-toi ! C'est surtout le Stalinisme qui a créé cette notion de culte de la personnalité ! Nos chers troisième ont ainsi bien des difficultés à transposer cette notion sur A.Hitler car pour eux le culte de la personnalité c'est Staline !

D'ailleurs dans tous les régimes communo-stalinien on trouve un culte de la personnalité, plus ou moins officiel. Nicolae Ceauşescu, Kim Jong Il par exemple...

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 7 Jan - 20:18

Peut-on penser que c'est la proximité du dispositif d'embrigadement qui a finalement faciliter le passage du nazisme au stalinisme en Allemagne de l'Est ?

Quand on voit les images des grands messes du parti, avec parades des jeunesses en tenues sportives, sourire Colgate, et coeurs à l'unisson, on est saisi par la similitude de la composition et du dispositif orchestré par les nazis dans la même aire géographique à peu de temps d'intervalle !

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Pascale

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 57
Localisation : Jérusalem
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 7 Jan - 20:26

Oui. Trois régimes totalitaires équivalents

J ai toujours considéré le communisme et les deux autres groupes, de la même manière, c est à dire, une hydre qu il faut détruire.

Ce sont des régimes dangereux pour leur population et pour l extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 7 Jan - 20:39

stef a écrit:
Peut-on penser que c'est la proximité du dispositif d'embrigadement qui a finalement faciliter le passage du nazisme au stalinisme en Allemagne de l'Est ?

Oui. Cent fois oui. D'ailleurs la dénazification en Allemagne de l'ouest a pris beaucoup de temps ! Les américains se sont lassés et ont transféré tous les dossiers aux allemands... Beaucoup de dossiers ont été traités, beaucoup ont été oubliés...

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Dim 10 Jan - 15:18

Pascale a écrit:
Oui. Trois régimes totalitaires équivalents

J ai toujours considéré le communisme et les deux autres groupes, de la même manière, c est à dire, une hydre qu il faut détruire.

Ce sont des régimes dangereux pour leur population et pour l extérieur.

Quel communisme ? Le communisme d'Etat (soviétique, chinois, même si aujourd'hui, la Chine n'est plus un pays communiste) ou la philosophie politique avant d'être dévoyée ?

Le PCF aujourd'hui peut-il être comparé à celui des soviétiques ?

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Pascale

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 57
Localisation : Jérusalem
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Dim 10 Jan - 17:49

stef a écrit:
Pascale a écrit:
Oui. Trois régimes totalitaires équivalents

J ai toujours considéré le communisme et les deux autres groupes, de la même manière, c est à dire, une hydre qu il faut détruire.

Ce sont des régimes dangereux pour leur population et pour l extérieur.

Quel communisme ? Le communisme d'Etat (soviétique, chinois, même si aujourd'hui, la Chine n'est plus un pays communiste) ou la philosophie politique avant d'être dévoyée ?

Le PCF aujourd'hui peut-il être comparé à celui des soviétiques ?

Non le communisme d état.
Le PCF dans les années 30 était à la botte de Moscou, et n a jamais dénoncé les crimes de Staline.
Revenir en haut Aller en bas
The Duke

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 43
Localisation : Franche-Comté (25)
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 21 Jan - 15:44

stef a écrit:
J'ai voté non.
Ce sont tous les trois des totalitarismes, mais qui diffèrent évidemment d'un point de vue idéologique.

Trois idéologies différentes mais la même pourriture totalitaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 21 Jan - 18:15

Le fascisme est-il réellement un totalitarisme ? Telle est la question !

Il ne s'agit pas de défendre le fascisme en posant cette question ! Laughing Il s'agit juste de préciser les modes opératoires différents des idéologiques et des systèmes de gouvernement.

Le fascisme a-t-il voulu contrôler totalement la société ? A-t-il voulu imposer la création d'un homme nouveau ? A-t-il appuyé son action par une différenciation de classe, comme le communisme, ou de race, comme le nazisme ?

Autoritarisme n'est pas synonyme de totalitarisme. Les deux sont condamnables effectivement.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 21 Jan - 18:17

Mais quel fascisme ? Au sens strict, le fascisme est italien.

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin
avatar

Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Jeu 21 Jan - 18:36

stef a écrit:
Mais quel fascisme ? Au sens strict, le fascisme est italien.

Oui. J'ai dit les ?

Après d'autres régimes ont été brocardés ainsi ! Mais pas par des historiens, plutôt par des adversaires politiques.

Dans les années Trente ne parle-t-on pas de la montée du fascisme en Europe ? Le 6 février 1934 n'est il pas qualifié de coupt d'Etat fasciste manqué de la part du journal pro-SFIO Le Populaire ?

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
stef
Roi du contre-pied
Roi du contre-pied
avatar

Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Mer 9 Juin - 12:48

J'ai un problème de définition. Je ne vois pas de différence entre dictature et régime autoritaire... scratch

_________________
Ver de terre amoureux d'une étoile... I love you
Revenir en haut Aller en bas
françois

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 49
Localisation : limoges
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   Ven 11 Juin - 0:02

Supposons deux vaches :

COMMUNISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous fournit en tickets de rationnement pour du lait.

FASCISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous vend le lait.

NAZISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous prend la vache blonde et abat la brune.

DICTATURE : Vous avez deux vaches. Les miliciens les confisquent et vous fusillent.

Et pour le plaisir, les autres systémes :

SOCIALISME : Vous avez deux vaches. Vos voisins vous aident à vous en occuper et vous vous partagez le lait.

FEODALISME : Vous avez deux vaches. Le seigneur s'arroge la moitié du lait.

DEMOCRATIE : Vous avez deux vaches. Un vote décide à qui appartient le lait.

DEMOCRATIE REPRESENTATIVE : Vous avez deux vaches. Une élection désigne celui qui décidera à qui appartient le lait.

DEMOCRATIE DE SINGAPOUR : Vous avez deux vaches. Vous écopez d'une amende pour détention de bétail en appartement.

ANARCHIE : Vous avez deux vaches. Vous les laissez se traire en autogestion.

CAPITALISME : Vous avez deux vaches. Vous en vendez une, et vous achetez un taureau pour faire des petits.

CAPITALISME DE HONG KONG : Vous avez deux vaches. Vous en vendez trois à votre société cotée en bourse en utilisant des lettres de créance ouvertes par votre beau-frère auprès de votre banque. Puis vous faites un "échange de dettes contre participation", assorti d'une offre publique, et vous récupérez quatre vaches dans l'opération tout en bénéficiant d'un abattement fiscal pour entretien de cinq vaches. Les droits sur le lait de six vaches sont alors transférés par un intermédiaire panaméen sur le compte d'une société des îles Caïman, détenue clandestinement par un actionnaire qui revend à votre société cotée les droits sur le lait de sept vaches. Au rapport de la dite société figurent huit ruminants, avec option d'achat sur une bête supplémentaire. Entre temps vous abattez les deux vaches parce que leur horoscope est défavorable.

CAPITALISME SAUVAGE : Vous avez deux vaches. Vous équarrissez l'une, vous forcez l'autre à produire autant que quatre, et vous licenciez finalement l'ouvrier qui s'en occupait en l'accusant d'avoir laissé la vache mourir d'épuisement.

BUREAUCRATIE : Vous avez deux vaches. Le gouvernement publie des règles d'hygiène qui vous invitent à en abattre une. Après quoi il vous fait déclarer la quantité de lait que vous avez pu traire de l'autre, il vous achète le lait et il le jette. Enfin il vous fait remplir des formulaires pour déclarer la vache manquante.

ÉCOLOGIE : Vous avez deux vaches. Vous gardez le lait et le gouvernement vous achète la bouse.

FEMINISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous inflige une amende pour discrimination. Vous échangez une de vos vaches pour un taureau que vous trayez aussi.

CAPITALISME EUROPEEN: On vous subventionne la première année pour acheter une 3eme vache. On fixe des quotas la deuxième année et vous payez une amende pour surproduction. On vous donne une prime la 3eme année pour abattre deux vaches.

MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE BRITANNIQUE: Vous tuez une des vaches pour la donner à manger à l'autre. La vache vivante devient folle. L'Europe vous subventionne pour l'abattre. Vous la donnez à manger à vos deux moutons.

CAPITALISME A LA FRANCAISE: Pour financer la retraite de vos deux vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB (cotisation sociale de solidarité avec nos amis les bêtes). Deux ans après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le système est déficitaire. Pour financer le déficit on lève un nouvel impôt sur la production du lait : le RAB (Remboursement de l'Ardoise Bovine). Les vaches se mettent en grève. Il n'y a plus de lait. Les français sont dans la rue : "DU LAIT ON VEUT DU LAIT" La France construit un laitoduc sous la Manche pour s'approvisionner auprès des Anglais. L'UE déclare le lait anglais impropre à la consommation. Le laitoduc ne servira jamais. On lève un nouvel impôt pour l'entretien du laitoduc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Totalitarisme, comparons communisme, nazisme et fascisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.
» Le Communisme du XXIe siècle
» Jean-Paul II Émission Spéciale- Son rôle dans la Chute du communisme
» Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.
» Le Conseil d'Etat rejette l'interdiction générale du symbole du fascisme vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Contemporaine-
Sauter vers: