L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La propagande vue par A.Hitler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 13:20

Citation :
La propagande




" A qui la propagande doit-elle s'adresser ? A l'intelligentsia
scientifique ou à la masse la moins cultivée ? Elle ne
doit s'adresser qu'à la masse ! (...) Car toute propagande
doit être populaire, elle doit ajuster son niveau intellectuel
en fonction de la capacité d'absorption des plus bornée
de ceux qu'elle veut toucher. Aussi, plus grande sera la masse des
gens à atteindre, plus bas devra être son niveau
intellectuel. Mais lorsque l'on veut, comme, par exemple, pour
soutenir le moral en temps de guerre, que la propagande agisse sur
tout le peuple, on ne veillera jamais assez à ne pas
présumer de capacités intellectuelles trop
élevées. (...) Une fois bien comprise la
nécessité d'orienter vers les masses l'art de la
propagande, on en arrive à la doctrine suivante : il est
erroné de vouloir donner à la propagande la
portée d'un enseignement scientifique par exemple. Les masses
ont une capacité d'absorption très limitée,
elles comprennent peu et oublient beaucoup. Il résulte de tout
cela qu'une propagande efficace devra se limiter à un
très petit nombre de points et les exploiter sous forme de
slogans jusqu'à ce que tout le monde, jusqu'au dernier,
réussisse à voir derrière le mot ce que l'on
veut lui faire comprendre. Si l'on sacrifie ce principe et que l'on
veut couvrir un champ large, l'effet sera dispersé, car la
masse ne pourra ni digérer ni conserver la substance qu'on lui
propose. Et le résultat s'en trouvera affaiblie d'autant, et
finira par disparaître complètement."



Hitler, Mein Kampf




"La grande masse d'un peuple ne se compose ni de professeurs, ni
de diplomates. Elle est peu accessible aux idées abstraites.
Par contre, on l'empoignera plus facilement dans le domaine des
sentiments et c'est là que se trouvent les ressorts secrets de
ses réactions, soit positives, soit négatives. Elle ne
réagit d'ailleurs bien qu'en faveur d'une manifestation de
force orientée nettement dans une direction ou dans la
direction opposée, mais jamais au profit d'une demi-mesure
hésitante entre les deux. Fonder quelque chose sur les
sentiments de la foule exige aussi qu'ils soient extraordinairement
stables. La foi est plus difficile à ébranler que la
science, l'amour est moins changeant que l'estime, la haine est plus
durable que l'antipathie. Dans tous les temps, la force qui a mis en
mouvement sur cette terre les révolutions les plus violentes,
a résidé bien moins dans la proclamation d'une
idée scientifique qui s'emparait des foules que dans un
fanatisme animateur et dans une véritable hystérie qui
les emballait follement. (...)
Quiconque veut gagner la masse, doit connaître la clef qui
ouvre la porte de son coeur. Ici l'objectivité est de la
faiblesse, la volonté est la force.
(...)
Voici l'essentiel : action sur la grande masse, limitation
à quelques points peu nombreux constamment repris ; emploi
d'un texte concis, concentré, su par coeur et procédant
par formules affirmatives ; maximum d'opiniâtreté pour
répandre l'idée, patience dans l'attente des
résultats."



extraits de Mein Kampf

Cela fait froid dans le dos de lire ces lignes. Hitler annonce dès 1923 les techniques qui provoqueront son élection.
De même lorsqu'on prends conscience de l'aspect concret de la propagande, de son aspect technique de persuasion, nous pouvons être encore horrifié car les moyens technologiques d'aujourd'hui permettent une diffusion des idées plus grandes échelles.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 14:15

Merci, Camille, pour cet extrait révélateur... Plus que jamais, je maintiens mon refus, même à la manière "uchronique", Laughing de "rencontrer" un tel être... froid, calculateur, "castrateur"...
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 14:21

Aude a écrit:
Merci, Camille, pour cet extrait révélateur... Plus que jamais, je maintiens mon refus, même à la manière "uchronique", Laughing de "rencontrer" un tel être... froid, calculateur, "castrateur"...

bonjour Aude! Je serais absent cet après midi ! Je te laisse les clés de l'atelier, sous le paillasson à gauche...Laughing

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 14:28

Bonjour Very Happy

OK, pour le temps qui m'est imparti Laughing Bon après-midi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 16:49

Bon après-midi... pour les agneaux ce n'est pas la fête Sad mais il fait si beau, les arbres sont en fleurs, les p'tits oiseaux chantent

quelle belle saison !

Citation :
De même lorsqu'on prends conscience de l'aspect concret de la propagande, de son aspect technique de persuasion, nous pouvons être encore horrifié car les moyens technologiques d'aujourd'hui permettent une diffusion des idées plus grandes échelles.

Hitler et sa clique étaient des manipulateurs ès-populace, cyniquement il explique comment on mène les gens simples à l'abattoir.

Lenine déjà avait parlé de "la masse bovine du peuple".

C'est effrayant, Camille tu as raison, et même avec les moyens d'information d'aujourd'hui, lorsque l'on pense que tout le monde sait à peu près lire, on est effrayé de la bêtise et de la propagande dangereuses que distillent les grands media.

Heureusement il reste le net avec les blogs -encore-libres, les analyses non calibrées faites par de vrais journalistes.

Il suffit d'asséner assez longtemps et assez souvent une idée simple pour que le peuple croit l'avoir pensé toute seule. C'est de Goebbels je crois.

Chaque révolution, contre-révolution, putsch a toujours pris soin d'enfermer les intellectuels (les penseurs) et de brûler les livres. Car c'est le véritable ennemi, la pensée libre ou celle qui possède d'autres sources que celles imposées.

La propagance hitlérienne ne diffère pas des autres propagandes de parti qui s'adressent au peuple, on joue sur les sentiments pas toujours avouables, comme l'envie, la jalousie, la frustration.

Les sectes d'attaquent à l'individu et ne procèdent pas de la même manière, elles séduisent et anéantissent la personnalité.

Les dictateurs donnent l'impression que le peuple adhére entièrement à son discours et qu'il en est acteur, ce qui est faux, bien sûr.

J'ai encore un doute, comment des gens "du peuple" sachant lire et ayant connu Mein Kampf aient pu adhérer, alors qu'Hitler même professait son mépris et son cynisme vis à vis d'eux et s'en servait comme d'un troupeau.

On ne parle pas d'un peuple illéttré comme l'était les Russes au début du 20ème siècle...

A croire que "les peuples" aiment les coups de ... cravache confused Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 20:02

Genovefa a écrit:


C'est effrayant, Camille tu as raison, et même avec les moyens d'information d'aujourd'hui, lorsque l'on pense que tout le monde sait à peu près lire, on est effrayé de la bêtise et de la propagande dangereuses que distillent les grands media.

Heureusement il reste le net avec les blogs -encore-libres, les analyses non calibrées faites par de vrais journalistes.
Rolling Eyes

Bonsoir Geno, mais même sur le net un petit groupe bien structuré qui raconterait toujours la même chose parviendrait surement à gagner des auditeurs ! Je pense qu'Internet est une formidable arme pour la propagande de toute nature.
Le site du front nationale amène tous ceux qui le consulte progressivement vers des sites extremistes encore plus violents. affraid affraid affraid

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 20:05

Bonsoir à tous.
Il n'y a pas que les extrémistes qui utilisent internet pour leur fin... Des fanatiques par exemple, idôlatrant un personnage...

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 20:06

Estelle a écrit:
Bonsoir à tous.
Il n'y a pas que les extrémistes qui utilisent internet pour leur fin... Des fanatiques par exemple, idôlatrant un personnage...

Ah oui, j'ai une vague idée... alien alien alien alien

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Sam 7 Avr - 20:35

J'abonde dans ton sens, Estelle Very Happy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Dim 8 Avr - 1:26

Citation :
Bonsoir Geno, mais même sur le net un petit groupe bien structuré qui raconterait toujours la même chose parviendrait surement à gagner des auditeurs ! Je pense qu'Internet est une formidable arme pour la propagande de toute nature.

Oups Embarassed Embarassed je me suis mal exprimée

Je voulais dire, aujourd'hui si on s'en tient aux JT formatés, aux journaux grands tirages, nous somme formatés à l'image désirée.

Le net est encore le seul media non à la botte de quelques 2 ou 3 media bien-pensants dans la mouvance du temps/

Certains, intelligents et se posant les bonnes questions le paient cher. Parce que ces medias osent justement se poser les bonnes questions pale
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   Dim 8 Avr - 10:20

Excuse moi alors c'est moi qui faisait un contresens. Wink

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La propagande vue par A.Hitler   

Revenir en haut Aller en bas
 
La propagande vue par A.Hitler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Propagande Soviétique
» Hitler et le tabac
» caricature de propagande
» Adolf Hitler.
» exposé sur Hitler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Contemporaine-
Sauter vers: