L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Régences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le meilleur gouvernement de Régence
Catherine de Médicis : 1560-1563 : régence durant la minorité de Charles IX.
100%
 100% [ 3 ]
Marie de Médicis : 1610-1622 : régence durant la minorité de Louis XIII
0%
 0% [ 0 ]
Anne d'Autriche : 1643-1651 : régence durant la minorité de Louis XIV
0%
 0% [ 0 ]
Philippe d'Orléans : 1715-1723 : régence durant la minorité de Louis XV
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Les Régences   Ven 6 Avr - 15:10

"Le roi est mort, vive le roi !" Ce principe intangible connaît parfois quelques problèmes lorsque l'héritier n'est pas en âge de régner.
La monarchie française ne possède réellement aucune loi organique. Des lois fondamentales, comme la loi salique, sont appliquées, surtout quand elles servent les intérêts des survivants. Parmi ces coutumes, on trouve celle relative au période de régence.

Le roi défunt a pu rédiger un testament dans lequel il délègue le pouvoir de Régence à sa femme ou à son plus proche parent. La régence est donc en France la seule période où une femme peut exercer le pouvoir. Cependant, elle l'exerce au nom de fils, du roi régnant. A l'âge de 13 ans le roi devient majeur mais couramment il autorise par un lit de justice sa mère à continuer de gouverner à sa place.

Des cas de Régence ont existé durant le Moyen Age, mais ici nous allons comparer les mérites des Régences de l'Epoque Moderne.

Catherine de Médicis a 40 ans lorsqu'elle accède au pouvoir, confinée à un rôle de mère, elle ne possède que peu d'influence sur la Cour. Diane de Poitiers est la véritable reine de la cour. Il faudra le décès brutal de son mari, Henri II, puis la disparition rapide de son fils François II, pour qu'elle accède à la Régence.
Presque toutes les périodes de régence sont marquées par une agitation de la noblesse. Catherine se retrouve en pleine guerre de religion. Elle choisit dans un premier temps d'exclure les princes protestants du Conseil puis entreprends peu à peu une politique de conciliation entre les deux factions. Mais la mère ne renoncera jamais à son autorité sur son fils, sur ses fils, comme le reconnaîtra Henri III.

Marie de Médicis accède brutalement, elle aussi, à la Régence. L'acte de Ravaillac, conjugué à son sacre très récent ( certains historiens ont pensé à un complot) détruise toute opposition à sa nomination. Elle a 37 ans et reste marqué à jamais par les infidélités de son mari et donc son peu d'importance à la Cour. Le Parlement cassera même les dipositions restrictives prises par Henri IV sur la Régence avant sont départ pour la guerre.

Marie De Médicis vide le trèsor royal et donne l'exercice du gouvernement à ses deux amis italiens. Le gouvernement Concini impliquera une nouvelle agitation de la noblesse. La réaction de Louis XIII concernera avant tout ce couple maudit. Sa mère ne sera exilé définitivement quatres 1630. Depuis la disparition de la galigai elle était devenue le pire ennemie de son fils.

Anne d'Autriche a 42 ans lorsque débute sa Régence. Elle choisir de garder le successeur de Richelieu à ses côtés. Pourtant l'ancien premier ministre de Louis XIII l'avait tenu éloigné du pouvoir depuis ses intrigues avec la duchesse de Chevreuse. Si elle garde Mazarin, la reine fait appel au Parlement, pour briser les autres dipositions restrictives de son défunt mari.
Anne va connaître elle aussi les tentatives de la noblesse pour briser son pouvoir. Elle commettra beaucoup d'erreurs mais saura s'appuyer sur Mazarin. A la fin de la Fronde elle se retirera progressivement du pouvoir et Louis XIV devient le maître uniquement à la mort de Mazarin.

À la mort de Louis XIV, en 1715, le duc d'Orléans devient Régent à 42 ans. Il s'est préparé à la tâche depuis la mort des Ducs. Il fait casser le testament du défunt roi par le Parlement qui le reconnaît comme seul régent au détriment des enfants légitimés et donc du Duc du Maine.
Le régent veut réformer le système de gouvernement ( la polysynodie) et apporter à la France la paix et la prospérité. Le régent bénéficie aussi de la présence de son éminent conseille Dubois. Celui-ci est d'ailleurs programmé pour devenir le premier ministre d'un Louis XV sacré en 1722. L'agitation de la noblesse est nettement moins forte, seuls quelques complots émaillent cette période. Le régent par contre poursuit sa vie privée avec éclat et frivolité. Sa mort prématuré en 1723 élimine toute opposition possible avec le futur roi.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.


Dernière édition par le Ven 6 Avr - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 15:20

J'hésite entre Catherine de Medicis et le Régent...
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 15:38

Sans hésiter Catherine de Medicis, car elle eut à lutter contre à peu près toute la France, noblesse qui profitait du désordre, peuple parce qu'elle n'était qu'une étrangère (enfin à moitié, mais on s'arrêtait pas à ces détails), contre les Huguenots, bien qu'elle n'aimait pas les effusions de sang, contre l'étranger, contre ses fils même, contre ses ministres hérités.

Plus qu'aucun autre régent elle eut à s'imposer, parce qu'elle était femme, étrangère et pas vraiment reconnue à la cour, puisque Diane "régnait" avec sa côterie ultra catholique des Guise.

Parce qu'on ne parle pas de Fronde, mais de guerre civile, parce que son fils Charles... pas trop solide dans sa tête.

Avec une très rare intelligence politique, elle sut louvoyer, ruser, soudoyer au besoin, s'entourer de ministres comme l'Hospital, ne pas céder qu'en apparence à un Coligny. Une Italienne a su, mieux que beaucoup de Français maintenir la cohésion du royaume.

On lui attribue à tort la St Barthélémy, on appelerait cela aujourd'hui une bavure, un dérapage malheureux causé par les trop zélés Guise, car Coligny voulait enlever les princes et elle était mère de rois avant tout.

Michelet, qui la détestait lui attribuait toutes les tares. La "veuve noire" car elle portait le deuil de son mari en noir et non en blanc comme il était d'usage à la Cour de France. Elle était supersticieuse, comme c'était la mode, beaucoup plus que catholique fanatique.

D'ailleurs elle résista à son gendre d'Espagne qui voulait qu'elle impose l'Inquisition.

Ouah, je m'épate moi-même lol!

Un très grand régent, le meilleur que l'on pouvait avoir en ces temps de grands troubles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 15:51

Ah ! Geno, bien que la réhabilitation de Catherine soit de mise, tu la rehausses Very Happy Quelle véhémence, témoin de ton admiration sunny Bravo ! Very Happy

Tu sembles bien connaître cette période !
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 16:02

Citation :
Tu sembles bien connaître cette période

Beaucoup mieux que le 19ème, sans aucun doute lol! lol!

Et je trouve que l'histoire prend parfois de curieux raccourcis, encensant l'un et vilipendant l'autre, surtout quand l'autre est une femme.

Elle n'avait pas grand chose pour elle, à part son intelligence très fine, remarquée par peu de gens, mais par son beau-père tout de même (cher François !).

Et elle mit presque 10 ans pour avoir un enfant, donc a réellement frôlé la répudiation.

Il ne lui restait, qu'à observer, noter, réfléchir, penser et agir au mieux.

J'ai beaucoup d'admiration pour elle, c'est vrai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 16:06

Il y a de quoi, en effet... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 18:07

J'ai voté Catherine de Médicis. Je n'aime pas beaucoup ce personnage mais force est de constater que de tous les Régents, elle est celle qui a le plus de mérite, compte tenu du contexte, de son statut de femme et d'étrangère.
Mais je ne la défendrais pas avec la fougue de Geno! Wink

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 18:14

Ca va Estelle ?

Citation :
Mais je ne la défendrais pas avec la fougue de Geno!

Laughing Laughing dans une vie précédente, je devais m'appeler Dona Quichotta sunny

Veux-tu être mon Sancho, cher Camille ?

C'est l'injustice profonde qu'elle a subie à travers des siècles et quelques historiens qui me motivent, sans compter le fait que je connais un peu mieux ce siècle study
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Admin


Nombre de messages : 2408
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 18:17

Genovefa a écrit:
Ca va Estelle ?
ça va Geno, merci!

_________________
Notre étoile est en nous, et de nous il dépend qu'elle soit bonne ou mauvaise.Charles Baudoin

Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 18:20

Genovefa a écrit:

Veux-tu être mon Sancho, cher Camille ?

Et pourquoi pas l'âne de Sancho ?

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 18:22

Citation :
Et pourquoi pas l'âne de Sancho ?

Parce que je ne l'avais pas trouvé dans les smileys lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Victoire-Adélaïde



Nombre de messages : 1096
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les Régences   Ven 6 Avr - 19:28

J'ai également voté en faveur de Catherine de Médicis, qui, me semble-t-il, a dû affronter des épreuves des plus difficiles. J'aime beaucoup Marie de Médicis, mais son rôle politique me laisse assez perplexe...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Régences   Aujourd'hui à 0:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Régences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Moderne-
Sauter vers: