L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A-t-on giflé le Pape ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: A-t-on giflé le Pape ?   Ven 6 Avr - 10:25

Avec le pape Boniface VIII la papauté atteignit son apogée mais aussi sa limite. Ce pape parvint à soumettre ses ennemis de l'intérieur la riche famille aristocratique comportant de nombreux ecclésiastiques les Colonna.

Vers 1300 les dirigeants de cette famille passèrent alors une alliance tactique avec l'autre ennemi du pape : Le roi Philippe le Bel de France.

Celui-ci ne pouvait concevoir que le chef suprême de l'Eglise détienne un pouvoir supérieur au sien.
De plus, les revenus de l'Eglise de France allaient grossir le trésor du pape en Italie. En 1296, Philippe impose une taxe au clergé. Le pape riposte et menace le roi de France d'excommunication.

Le 12 mars 1302 Guillaume de Nogaret légiste du roi de France lançait un terrible réquisitoire contre le pape. Celui-ci était accusé d'hérésie. Guillaume de Plaisians l'autre serviteur du roi ajouta le 14 juin 1302 les accusations de magie et de sodomie.
Le but est clair, convoquer un concile pour faire déposer le pape

Nogaret est chargé de se rendre en Italie afin de notifier les volontés du roi au pontife. Boniface VIII, qui a appris les intentions de Philippe IV avant l'arrivée de Nogaret, prépare la bulle Super Patri Solio qui l'excommunie officiellement.

Le pape occupe à cette époque son palais d'été dans la petite ville de d'Anagni. Le 7 septembre 1303 les Français de Nogaret et leurs alliés Colonna pénètrent dans la ville et forcent l'entrée du palais pontifical.

Nogaret notifie au pape la citation à comparaître au concile; Colonna veut s'emparer de la personne du pape et l'obliger à renoncer à sa charge. C'est là que va naître la légende.Selon les chroniques de Saint Denis, rédigées vers 1330, qu'un membre de la famille Colonna tenta de frapper avec son gantelet le visage du pape. L'intervention d'un chevalier français aurait permis au pape d'éviter cette gifle.

D'autres sources prétendent que Guillaume de Nogaret aurait lui-même giflé le pape suite à une provocation de celui-ci concernant les origines du serviteur royal : "Fils de Cathare".

Mais les habitants de la ville se révoltent et mettent les français en fuite. Cependant le Pape qui décide de retourner à Rome va mourir deux mois plus tard. Là encore, les légendes affirment que le pape est mort de honte à cause de la gifle d'Anagni !

Pour le roi de France cette aventure était le début de sa tentative d'installer la papauté sous le contrôle de la monarchie française en Avignon !

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A-t-on giflé le Pape ?   Ven 6 Avr - 13:56

Citation :
Pour le roi de France cette aventure était le début de sa tentative d'installer la papauté sous le contrôle de la monarchie française en Avignon !
A mon sens, la clef de l'énigme...
Revenir en haut Aller en bas
Genovefa



Nombre de messages : 1844
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: A-t-on giflé le Pape ?   Ven 6 Avr - 14:37

Sans doute les prémices du gallicisme. Philippe n'admettait pas que Rome nomme son clergé et régente plus ou moins chez lui.

Il n'admettait pas que tant d'argent parte à l'étranger et que Rome prélève ses propres impôts.

Les papes de l'époque n'étaient pas vraiment des chantres de paix, avec leurs propres armées et conduisaient leurs propres guerres. (quand on pense à Jules II Rolling Eyes )

Ils servaient aussi d'arbitres quelquefois entre les nations, surtout au gré de leurs propres intérêts.

Si Boniface était allé au bout de l'excommunion, c'est tout le royaume qui risquait de l'être, et c'était pour les gens de l'époque une pire calamité que les famines ou la peste ou la guerre.

Citation :
Celui-ci ne pouvait concevoir que le chef suprême de l'Eglise détienne un pouvoir supérieur au sien.

Il ne pouvait pas le concevoir chez lui, ce que je comprends, il avait assez de problèmes avec ses barons turbulents, car l'idée de royaume uni était trop récente. Wink

Voila, Camille tu sais que je suis un peu partiale avec Philippe, mais ce pouvoir spirituel qui se mêle de temporel en y ajoutant les richesses scandaleuses et les guerres en plus, j'avoue que là affraid
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: A-t-on giflé le Pape ?   Ven 6 Avr - 15:13

Genovefa a écrit:

Voila, Camille tu sais que je suis un peu partiale avec Philippe, mais ce pouvoir spirituel qui se mêle de temporel en y ajoutant les richesses scandaleuses et les guerres en plus, j'avoue que là affraid

Laughing Laughing Laughing Laughing Il est évident que désormais nous ne comprenons plus l'omniprésence de l'Eglise dans les institutions, dans la société et sa volonté de dominer tout.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A-t-on giflé le Pape ?   Aujourd'hui à 19:41

Revenir en haut Aller en bas
 
A-t-on giflé le Pape ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"
» un rabin juif insulte le pape Benoix XVI !!!
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» Le pape se rend-til compte de ce qu'il a dans le dos ?
» Saint Marcel Pape et martyr et commentaire du jour "Suis moi"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Médiévale-
Sauter vers: