L'Atelier de l'Histoire

Forum de discussion historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Torquemada, l'inquisiteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Torquemada, l'inquisiteur   Mar 3 Avr - 19:08

Le nom de Torquemada est connu de tous. « Le marteau des hérétiques, la lumière de l'Espagne, le sauveur de son pays, l'honneur de son ordre. » Le nom de Torquemada fait partie de la légende noire de l'Inquisition espagnole. Il est donc très présent dans la mémoire collective en étant le synonyme de tout les excès et de toutes les dérives de l'Inquisition.

Tomas de Torquemada est né en 1420, au coeur de la Vieille Castille, dans une famille de Juifs convertis. Le village de sa naissance, Torquemada (Espagnol « torre quemada », en latin « turris cremata », « la tour brûlée »), lui fournira son nom de scène.
Dominicain, vivant en ascète, confesseur des gens de la Cour, il devient en 1482 le confesseur personnel des Rois Catholiques.

Le rôle de Torquemada comme inquisiteur commence en février 1482. Il est nommé inquisiteur de Castille et de Leon par le pape Sixte IV. L'année suivante, il devient inquisiteur général à la demande des Rois Catholique.

Torquemada va alors prendre des décisions lourdes de sens, favorisant toujours les accusations au détriment de la défense. Le silence des accusés est pris comme un élément à charge, surprenant quand certains délits ne sont pas connu par les accusés. Les peines sont extrémes et surtout la famille présente ou future ou la clientèle de l'accusé sont soumise à l'infamie et bientôt suspectées elles-mêmes.

Torquemada favorise aussi le décret sur l'expulsion des Juifs d'Espagne : expulsion partielle (Andalou-- Aragon), puis totale par le décret du 31 mars 1492.

Cet homme était persuadé d'être sous la menace d'un possible assassinat, ainsi il se déplaçait avec des 150 soldats pour sa protection...

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Torquemada, l'inquisiteur   Mar 3 Avr - 19:38

La "Sainte Inquisition" et le règne de la terreur catholique...avec son cortège de barbarie ("question" et autres abominations... ouvrages non catholiques brûlés etc.) Torquemada est le premier "Grand Inquisiteur ?)
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Torquemada, l'inquisiteur   Mar 3 Avr - 23:30

Ce qui est paradoxal c'est sa hargne à chasser les juifs d'Espagne. Lui même provenait d'une famille de converti. Quelque part ce fait et ses peurs d'être toujours victimes démontrent que le personnage vivait sa foi comme une souffrance.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.


Dernière édition par le Mer 4 Avr - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Torquemada, l'inquisiteur   Mar 3 Avr - 23:41

Citation :
le personnage vivait sa foi comme une souffrance.
Très intéressante, ton observation, et sans doute juste...
Revenir en haut Aller en bas
Pascale



Nombre de messages : 92
Age : 56
Localisation : Jérusalem
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Torquemada, l'inquisiteur   Dim 10 Jan - 21:53

Invité a écrit:
Citation :
le personnage vivait sa foi comme une souffrance.
Très intéressante, ton observation, et sans doute juste...

C est surtout les autres qui ont souffert.

Après leur expulsion beaucoup de juifs se sont installés en Turquie et en Grèce, surtout dans la ville de Salonique, qu on appelait la petite Jérusalem.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Desmoulins
Admin


Nombre de messages : 5040
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Torquemada, l'inquisiteur   Dim 10 Jan - 22:08

Ce que je voulais dire, c'est que pour Torquemada, juif converti, peut-être par la force, il existe une volonté particulière d'attaquer avec force son ancienne communauté. Cela revient peut-être à nier son origine juive.

On trouve un phénomène assez ressemblant par exemple dans la famille de Felix Mendelssohn avant et sous le régime nazi. Il s'agit alors de nier les origines juives de la famille, pour affirmer sa germanité.

_________________
La révolution est la guerre de la liberté contre ses ennemis, la constitution est le régime de la liberté victorieuse et paisible.
Maximilien Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdelhistoire.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Torquemada, l'inquisiteur   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Torquemada, l'inquisiteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inquisiteur
» L'athéisme en Europe
» Ghosts of Mars (2001)
» Le sacrifice
» Vérités au sujet de l'Inquisition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier de l'Histoire :: Périodes :: Histoire Renaissance-
Sauter vers: